Ligue 1 : Les réactions à chaud
© AFP

FIFA.com a gardé le meilleur des déclarations d'après-match des entraîneurs de Ligue 1 suite à la soirée du samedi 19 janvier comptant pour la 21ème journée. L'Olympique de Marseille est revenu de nulle part, Lorient a joué avec les nerfs de ses partisans, alors que Reims continue de couler.


Olympique de Marseille 3:2 Montpellier
- Elie Baup, entraîneur de Marseille
On est passé par tous les états, on a mené, puis on a été mené, on a essayé de faire autre chose dans l'organisation. On y a cru, et même à 2-2, c'était un revirement intéressant, et la victoire c'était une explosion, c'est un peu ça le foot, ce n'est pas toujours cartésien.

Lorient 3:2 Troyes - Christian Gourcuff, entraîneur de Lorient
C'est une victoire horrible. Il faut garder le sourire parce qu'il y a trois points et des perspectives d'autres prestations. Sinon, c'est beaucoup de souffrance dans un match comme ça. Les explications, on en a parce que s'ajoutant aux absences programmées, il y a eu des absences de dernière minute. C'est une grosse défaillance collective.

Ajaccio 1:1 Valenciennes - Albert Emon, entraîneur d'Ajaccio
Les circonstances veulent que l'on prenne un seul point. Le match aurait pu tourner en notre faveur. Néanmoins, j'estime qu'on a fait un bon match. L'analyse du match me donne des satisfactions même si l'on peut être déçu pour les deux points perdus.

Brest 0:1 Saint-Etienne - Landry Chauvin, entraîneur de Brest
Pour gagner il faut gagner les duels, or on a été inexistants pendant une mi-temps, battus dans l'impact athlétique. Le but aurait dû arriver beaucoup plus tôt et je ne sais pas quel aurait été alors le score final. Les jeunes ont apporté leur fougue, mais j'aurais aimé qu'on soit plus conquérants. On avait gagné à Evian le week-end dernier donc il n'y avait aucune raison d'être timoré comme on l'a été.

Toulouse 2:1 Nancy - Alain Casanova, entraîneur de Toulouse
On peut toujours regretter de ne pas avoir concrétisé toutes nos occasions et d'avoir encaissé ce but en fin de match. Il y aurait pu avoir deux ou trois buts d'écart entre les deux équipes. On a toujours eu la volonté d'aller de l'avant avec un jeu placé de qualité. J'ai aimé ce qu'a montré mon équipe. On reste sur notre bonne dynamique et c'est intéressant pour la suite du championnat.

Sochaux 1:0 Reims - Éric Hély, entraîneur de Sochaux
Je suis satisfait de notre entame qui nous a permis de marquer. Nous avons ensuite eu des lacunes dans le jeu collectif mais on aurait pu aggraver le score en deuxième mi-temps. Il faut s’en contenter, d’autant que nous ne prenons pas de but à domicile pour la première fois cette saison. C’est peut-être d’être plus courageux, solidaire et dynamique qui nous apporte le brin de réussite en plus.