Ligue 1 : Les réactions à chaud
© AFP

Marseille à l'arrêt, Montpellier se reprend, Nancy se retrouve : FIFA.com revient sur les réactions marquantes des entraîneurs de Ligue 1 ce samedi 26 janvier comptant pour la 22ème journée.

Rennes 2:2 Marseille
- Elie Baup, entraîneur de Marseille
On critique souvent notre Ligue 1 et le spectacle offert, mais ce soir on a vu un vrai match de L1, avec deux équipes qui avaient envie de jouer et de marquer. Je suis forcément déçu pour les joueurs sur le résultat car on menait jusqu'à la 88e minute et on aurait pu prendre les trois points, mais il y a des choses intéressantes dans le contenu.

Evian-Thonon-Gaillard 1:1 Ajaccio - Albert Emon, entraîneur d'Ajaccio
Ca a été difficile pour nous ce soir. Ils nous ont pris à la gorge d'entrée de match, on a eu beaucoup de mal a ressortir le ballon. On est entré dans le match en fin de première période et on est arrivé à marquer un but. Les deux équipes se sont livré une bonne bataille au bout de laquelle on prend un point, donc c'est bien pour nous. On n'était pas venu ici pour repartir avec les mains vides car on savait qu'Evian avait du mal à domicile donc notre contrat est rempli.

Montpellier 2:0 Sochaux - René Girard, entraîneur de Montpellier
J'ai poussé le vice jusqu'à dire aux garçons de ne pas s'emmerder dans le jeu et de faire preuve de beaucoup de qualités morales. Dans la vie, il ne faut pas tendre la joue une seconde fois. Il était important de bien gérer ce match. Excepté le premier quart d'heure, où nous avons fait preuve de fébrilité, nous avons fait ensuite un match plein. Les garçons ont régi d'une belle façon.

Nancy 2:1 Lorient - Christian Gourcuff, entraîneur de Lorient
Nancy méritait sa victoire. Pour moi, c'est un non-match, on n'a pas joué. Cela me laisse très perplexe sur ce que l'on a livré en termes d'envie, de contenu. Nous avons battu Troyes la semaine dernière mais on a vu alors beaucoup d'insuffisance ; à Nancy, cela a été encore pire car nous avons été plus constants dans la médiocrité. Je n'ai pas d'explication, c'est un constat.

Reims 1:1 Toulouse - Alain Casanova, entraîneur de Toulouse
Je suis un peu frustré par le résultat. On tenait une victoire à l'extérieur et puis on finit par se faire rejoindre alors qu'on a eu pas mal d'occasions. J'ai bien aimé l'envie dont ont fait preuve mes joueurs, ils ont toujours cherché à aller marquer pour gagner. Et face à un adversaire qui n'a pas la physionomie d'un candidat à la relégation, ils rendent coup pour coup.

Troyes 2:1 Brest - Jean-Marc Furlan, entraîneur de Troyes
Cette troisième victoire nous permet d'entretenir cette dynamique de jeu qui est la nôtre depuis plusieurs semaines et elle lui donne du crédit. Nous avons souvent manqué de réussite jusqu'ici. Cette fois nous sommes récompensés et c'est assez logique. Nous avons vécu une semaine compliquée avec le départ de notre capitaine Mounir Obbadi (à Monaco). Mais il fallait vite rebondir et se réadapter.