Saint-Etienne revient dans la course
© AFP

Vainqueur de Montpellier dans des conditions dantesques (4-1), Saint-Etienne a profité de la neige pour se repositionner dans la course à l'Europe à la faveur de la défaite de Bordeaux à Ajaccio (0-1) et du nul entre Nice et Lorient (1-1), lors de la 24e journée de L1 samedi.

La neige qui s'est abattue sur Geoffroy-Guichard n'a en rien refroidi les ardeurs des Verts, désormais seuls 4e de L1 avec 40 pts. Elle a même plutôt accouché d'une avalanche de buts, qui rappelle que Saint-Etienne, cette saison, sait marquer (+18 de différence de buts, la 2e meilleure du championnat).

Au-delà de ce succès, la rencontre a surtout été l'occasion d'un imbroglio lié à l'interruption du match en raison des intempéries. La mi-temps, d'abord, a été le théâtre de chutes de neige impressionnantes, obligeant l'arbitre M. Kalt à rallonger la pause de dix minutes pour dégager les lignes et les repeindre en rouge.

Mais la neige était tenace et l'interruption devenait inéluctable, à la 65e minute. M. Kalt décidait de reprendre le match après 32 minutes d'arrêt. Une interruption définitive aurait débouché sur un match à rejouer en intégralité, avec 0-0 pour score initial...Le champion de France en titre en est quitte, dès lors, pour stagner en milieu de tableau (9e, 35 pts).

Bordeaux baisse pavillon
Bordeaux s'est lui manqué en Corse, où Ajaccio aime à faire tomber les gros. Après Lyon, battu 3-1 la semaine dernière, ce sont les joueurs de Francis Gillot qui ont dû baisser pavillon. Le bourreau bordelais s'appelle Ricardo Faty, auteur d'un spectaculaire retourné acrobatique que n'aurait pas renié Amara Simba.

Nice n'a pu faire mieux que nul contre Lorient (1-1) et peut s'estimer heureux du partage des points. Samedi était également jour de tension pour les clubs du bas de tableau. Dans cet autre championnat, la "perf" du soir revient au Stade de Reims, mené au score et finalement vainqueur à Nancy (2-1), qui renaissait pourtant ces dernières semaines.

Troyes et Sochaux, en revanche, n'ont pu se départager, avec à la clé, un triste 0-0. Valenciennes s'est offert un succès tranquille face à Brest (2-1), qui plonge dangereusement. Vendredi, en ouverture de la journée, Paris SG avait pris ses aises en tête du championnat en battant Bastia (3-1).

Dimanche, Marseille à Evian-Thonon, et Lyon qui reçoit Lille en clôture, savent ce qui leur reste à faire pour entretenir le suspense, alors que Rennes tentera de... fondre sur Saint-Etienne, avec la réception de Toulouse.