Le Bayern champion d'automne
© AFP

Le Bayern Munich s'est assuré le titre officieux de champion d'automne en s'imposant mercredi à Fribourg (2-0), équipe rapidement réduite à dix, et Leverkusen a ravi la 2e place à Dortmund en atomisant Brême (4-1), lors de la 14e journée de Bundesliga.

Le Bayern, avec 37 points, possède dix longueurs d'avance sur Leverkusen et onze sur Dortmund, tenu en échec la veille par Dusseldorf (1-1) avant de se déplacer samedi à Munich pour défendre son honneur de double champion en titre.

Une main dans la surface de Sorg et Müller se chargeait de transformer le penalty pour mettre le Bayern sur orbite (12) avec son 8e but en 13 matches de Bundesliga.

La tache des Bavarois paraissait simplifiée six minutes plus tard avec le carton rouge adressé à Fallou Diagne pour avoir stoppé par le maillot une percée de Shaqiri à la limite de la surface.

Mais Ribéry (16), Gomez (42), Dante (45) puis Pizarro (72) ne parvenaient pas à tuer le match d'un deuxième but et Makiadi et les siens se battaient avec courage tout en donnant quelques frayeurs sur contres, dont une frappe de Krause détournée par Müller (72).

Un nouveau record pour le Bayern ?

Le soulagement venait finalement sur un contre de Timoschuk (79), entré en seconde période dans le manège de remplacements du coach Heynckes en vue du match de samedi.

Pour la même raison, l'entraîneur avait déjà décidé de ménager Schweinsteiger, offrant du temps de jeu à Shaqiri et une première titularisation à Gomez avant de reposer "Super Mario" en seconde période.

Avec neuf points en jeu jusqu'à la trêve hivernale, le recordman des titres peut ajouter à son palmarès le record de Bundesliga à mi-parcours détenu avec 43 unités par... Dortmund (2010-11).

"C'est encore tôt dans la saison, tout peut encore arriver", avait déclaré dans la journée Mario Götze, comme pour encourager ses partenaires avant le sommet à l'Allianz Arena où le Borussia s'est imposé les deux dernières saisons en route vers le titre.

Leverkusen, unique tombeur du Bayern qui plus est à Munich, a poursuivi sa brillante ascension jusqu'à la deuxième place grâce notamment à un doublé de Castro (31, 52) sur la pelouse du Werder!

Mönchengladbach s'est offert Wolfsburg (2-0) pour entrer dans le Top 10 (9e) à la porte duquel se trouve Stuttgart (11e) après être venu à bout de la lanterne rouge Augsbourg (2-1).

Dans le dernier match de la journée, Nuremberg a écrasé Hoffenheim 4 à 2. Un résultat qui ne fait pas les affaires de l'entraîneur du club du sud-ouest de l'Allemagne, Markus Babel. Si son équipe (16e) ne se rattrape pas dimanche contre le Werder de Brême, le mécène du clmub, le milliardaire Dietmar Hopp, pourrait lui montrer la porte.