Bayern-Dortmund : une question d'honneur
© AFP

Le Bayern Munich, déjà assuré du titre officieux de champion d'automne avec une confortable avance, reçoit le double champion en titre Dortmund dans un match pour l'honneur samedi à l'Allianz Arena, sommet de la 15e journée du championnat d'Allemagnne.

Le Bayern, après une succès laborieux mercredi à Fribourg (2-0), possède pas moins de onze points d'avance sur Dortmund, tenu en échec par Dusseldorf et relégué d'une unité au troisième rang par Leverkusen, l'équipe qui monte.

Mais la maison de Bavière veut enfoncer le clou. "Montrer qui est le N.1 en Allemagne", a résumé le portier Manuel Neuer, particulièrement remonté contre "l'ennemi" de Schalke, le club de sa ville natale qu'il a quitté l'été 2011 mais qui reste dans son coeur.

La victoire en Supercoupe (2-1), en préambule de la saison, n'a pas suffi pour laver l'affront d'une série de cinq revers consécutifs face au BVB, dont deux à Munich et une humiliation (5-2) en finale de la Coupe d'Allemagne 2012. "J'ai suivi ces résultats en Espagne et il faut que ça change", a prévenu le néo-bavarois Javi Martinez, qui se présente en forme ascendante pour ce qu'il qualifie de "Clasico allemand".

Outre Martinez, qui a ouvert son compteur-but en Bundesliga la semaine dernière, le coach Jupp Heynckes peut compter sur un effectif quasi-complet (Robben toujours absent). Où le trio Ribéry-Kroos-Müller fait des merveilles derrière un poste d'attaquant de pointe où Gomez est de retour, en concurrence avec Mandzukic.

Leverkusen à l'affût
A Dortmund, Jürgen Klopp joue la carte de l'humilité. "Le Bayern est favori, mais on va y aller pour tout donner", a assuré le plus "sorcier" des entraîneurs allemands, espérant bien retrouver la formule magique qui a permis de dominer son "groupe de la mort" en Ligue des champions.

Cette réussite européenne ne peut faire oublier que la Bundesliga reste "le pain quotidien", comme l'assurait la saison dernière le président du BVB. Pas question donc de se laisser distancer dans la course au podium délivrant trois entrées directes dans la prochaine C1. Klopp espère récupérer un Götze en pleine possession de ses moyens pour guider la bande des Reus et Lewandowski en attaque, Hummels faisant son retour dans la charnière centrale.

Leverkusen, qui reçoit Nuremberg (13e), a gagné cinq de ses six derniers matches et sera à l'affût du moindre écart des deux ténors pour consolider sa 2e place. Voire se rapprocher d'un Bayern à qui il a infligé la seule défaite de la saison qui plus est à Munich!

Après un "novembre noir" en Bundesliga (4 pts en 5 matches), l'entraîneur de Schalke 04 Huub Stevens attend une éclaircie dès le premier des trois matches de décembre, samedi contre Mönchengladbach. Une victoire est nécessaire pour rester dans la lutte pour le podium, et constituerait un beau cadeau d'anniversaire pour ses 60 ans célébrés jeudi.

Une bataille de promus lance vendredi soir la journée, avec la très nette victoire de Dusseldorf 4-0, une confirmation après son nul (1-1) à Dortmund, sur Francfort, en chute après un début de saison tonitruant.

Programme :

Vendredi :
Dusseldorf - Eintracht Francfort 4 - 0

Samedi :
Schalke 04 - Mönchengladbach
Leverkusen - Nuremberg
Mayence - Hanovre
Augsbourg - Fribourg
Greuther Fürth - Stuttgart
Bayern Munich - Dortmund
 
Dimanche
Hoffenheim - Werder Brême
Wolfsburg - Hambourg