Le Bayern largue Dortmund
© Getty Images

Le Bayern Munich, vainqueur à Augsburg (2-0), a profité de la défaite à domicile (3-2) d'un Dortmund réduit à dix face à Wolfsburg, pour larguer le double champion en titre à 14 longueurs après 16 journées de championnat.

Le recordman des titres a mis la pression sur Leverkusen, assuré de la place de dauphin mais qui se doit de gagner dimanche à Hanovre pour revenir à une distance décente de 8 points du Bayern.

OGRES
Le Bayern mérite plus que jamais son surnom d'ogre bavarois. Grâce à deux buts de Müller (39) et Gomez (63), l'équipe de Jupp Heynckes a signé sa 13e victoire de la saison (1 défaite), porté son total de buts inscrits à 43 (6 encaissés seulement!)... Et, avec 41 points, les Bavarois peuvent viser le record de points (43 par Dortmund) à l'issue de la phase aller en accueillant vendredi Mönchengladbach.

Müller, en ouvrant la marque sur penalty (son 3e de la saison), est le plus prolifique des Bavarois avec 9 réalisations et 7 passes décisives depuis le début de saison. Gomez, auteur de l'estocade finale deux minutes après avoir remplacé un Mandzukic muet, a montré une fois de plus sa rage de combler trois mois d'absence après une opération d'une cheville mi-août.

LOUPS
Jürgen Klopp avait raison de craindre la visite de Wolfsburg. Les "Loups" ont réussi à dévorer les Jaune et Noir, certes réduits à dix après l'expulsion du défenseur Schmelzer pour avoir effleuré le ballon de la main en sauvant sur la ligne (34e) dont a profité Diego pour répondre à l'ouverture du score par Reus (1-1).

C'était également sur penalty que le Borussia a égalisé (2-2) après que Naldo eut inscrit le 2e but de Wolfsburg. Mais, sur un contre, le géant néerlandais Das Bost a redonné un avantage que Wolfsburg parvenait à conserver malgré les assauts des champions en titre.

De quoi faire enrager le coach Klopp dont l'équipe n'a gagné que quatre de ses huit matches à domicile cette saison. "On n'avait rarement été aussi supérieur, surtout en première période. L'égalisation à 1-1 a fait basculer la rencontre et c'est seulement là que Wolfsburg est entré un peu plus dans la partie", a regretté le grand blond.

TRIPLE
Le Bosnien Vedad Ibisevic a réalisé un hat-trick (2, 38 s.p. et 61) important pour Stuttgart puisqu'il offre les trois points de victoire sur Schalke (3-1) et permet au champion 2007 de rejoindre le club de Gelsenkirchen au total de points (25). Ibisevic passe en tête du classement des buteurs avec 10 réalisations, lui qui détient déjà le but le plus rapide de la saison, inscrit après 24 secondes fin septembre contre Nuremberg. Tendu, le match s'est terminé à dix contre dix après les expulsions de Sakai (Stuttgart) puis Jones (Schalke) pour des tacles dangereux.