L'Espagne reste calme, Newcastle et l'AC Milan s'agitent
© Getty Images

Si les clubs espagnols ont été très calmes lors de ce mercato hivernal, l'Angleterre et notamment Newcastle a été active, alors que l'AC Milan a réussi un gros coup avec le retour en Italie de Balotelli.

ALLEMAGNE
Le Bayern Munich a sans doute réussi le plus gros coup de ce mercato, même s'il sera à effet différé, avec l'annonce de l'arrivée l'été prochain de Guardiola.

Le Borussia Dortmund a de son côté récupéré son ancien meneur de jeu turc Sahin, qui s'était un peu perdu au Real Madrid puis à Liverpool. Il est prêté jusqu'à la fin de la saison prochaine.

Schalke 04 a également été actif avec l'arrivée pour un prêt de 18 mois avec option d'achat du milieu offensif brésilien de Lyon Bastos. Holtby, capitaine de l'équipe d'Allemagne des moins de 21 ans, a quant à lui rejoint Tottenham.

Angleterre
Newcastle a été le principal animateur d'un marché relativement calme en Angleterre en allant faire ses emplettes en France. Pas moins de cinq Tricolores, Debuchy (Lille), Yanga-Mbiwa (Montpellier), Sissoko (Toulouse), Gouffran (Bordeaux) et Haidara (Nancy) ont rejoint la colonie française des "Magpies" qui était déjà forte de six joueurs.

Le club du nord a été impliqué aussi, comme vendeur, dans l'un des principaux transferts de janvier, celui de l'avant-centre sénégalais Ba à Chelsea, qui a de son côté vendu l'attaquant anglais Sturridge à Liverpool.

Manchester United a préparé l'avenir en s'accordant avec Crystal Palace pour le transfert en juillet de l'espoir anglais Wilfried Zaha.

ESPAGNE
Les deux grands se sont montrés très sages, le Real Madrid faisant simplement revenir au bercail le gardien Diego Lopez (Séville), une fois confirmé le forfait de Casillas pour trois mois.

Barcelone n'a pas bougé, se contentant de faire prolonger plusieurs de ses pépites (Messi, Puyol, Xavi).

Cela a un peu plus frémi du côté de Malaga, qui s'est fait prêter Lugano par le PSG tandis que le jeune Piazon a été prêté par Chelsea.

L'Atletico Madrid s'est lui aussi renforcé avec l'arrivée de l'arrière gauche argentin Insua (Sporting Portugal).

ITALIE
Le plus gros coup du mercato italien est le retour de Balotelli, arraché par l'AC Milan à Manchester City (20 millions d'euros plus 3 M EUR de bonus).

Le transfert de Balotelli fait de l'ombre à l'arrivée d'Anelka à la Juventus. L'ex-international français (33 ans) reste une vedette, mais la Juve a longtemps courtisé d'autres joueurs, notamment Drogba qui a finalement rejoint Galatasaray.

L'Inter a comme la Juve dû réfréner ses ambitions. Les "Nerazzurri" ont investi sur l'avenir en recrutant Kovacic (18 ans), meneur du Dinamo Zagreb, ou Laxalt, milieu uruguayen de 19 ans, et en vendant l'indésirable Sneijder (Galatasaray). L'Inter a également pris Schelotto (23 ans) de l'Atalanta Bergame et Kuzmanovic (25 ans) à Stuttgart.

Enfin le Napoli, dernier rival de la Juve dans la course au titre, s'est renforcé en défense en débauchant Rolando, de Porto.