La Juve détruit Pescara et se rassure
© AFP

La Juventus Turin a étrillé Pescara (6-1) pour conserver la tête du championnat d'Italie et oublier sa première défaite contre l'Inter Milan (3-1) une semaine plus tôt, samedi en match avancé de la 12e journée.

Après le 4-0 passé mercredi au Nordsjaelland, le champion du Danemark, en Ligue des champions, la Juve a infligé une nouvelle correction pour accréditer la thèse que la première défaite en 50 matches de Serie A n'était qu'un faux-pas.

Les attaquants "bianconeri", critiqués pour leur manque d'efficacité, se sont régalés. Fabio Quagliarella a réussi un triplé, et Sebastian Giovinco un but. Les milieux Arturo Vidal et Kwadwo Asamoah ont également marqué une fois, pour rappeler qu'à la Juve, le danger vient de partout.

La jeune étoile française Paul Pogba n'a pas participé à la fête, il était sanctionné pour être arrivé deux fois en retard à l'entraînement.

Le pauvre promu Pescara, guère à la fête dans son stade Adriatico plein, n'a que momentanément réduit le score à 2-1 par Emmanuel Cascione.

La Juve a pu faire tourner et a parfaitement préparé ses trois gros matches en quinze jours: la réception de la Lazio Rome samedi, celle du champion d'Europe Chelsea, décisif pour atteindre les 8e de finale de la Ligue des champions, et le déplacement chez l'AC Milan le 25 novembre.