Le week-end en bleu, blanc, rouge
© AFP

Chaque semaine, FIFA.com s'intéresse aux performances des Français sur la planète foot. Ce week-end, escales en Angleterre, en Espagne, en Italie, en Grèce et en Russie, coup de projecteur sur le dernier fait d’armes d’Abdoulay Konko et découverte d’un Parisien qui aime les grands voyages.

Les Bleus
Karim Benzema a répondu à sa manière à l'annonce du retour à disposition de Gonzalo Higuain. L'attaquant a mis deux petites minutes pour trouver le chemin des filets ce dimanche 6 janvier et inscrire son dixième but de la saison avec le Real Madrid, vainqueur au forceps de la Real Sociedad 4:3.

Arsenal et sa ligne défensive ne sont pas parvenus à se défaire de Swansea en Coupe d'Angleterre (2:2) avec un Bacary Sagna et un Laurent Koscielny pas aussi rassurants que dans leurs meilleurs jours. Olivier Giroud, de son côté, a offert une passe décisive inspirée sur le but de l'égalisation.

Le but
Lazio 2:1 Cagliari : Abdoulay Konko (79’)
La Lazio continue à s’accrocher aux basques de la Juventus en Série A, et Abdoulay Konko à faire la différence. Ce samedi 5 janvier, c’est devant le but adverse que le natif de Marseille s’est fait remarquer. Dans une surface de réparation pleine à craquer, l’arrière-droit était à la bonne place pour prolonger une déviation de son compère défensif Giuseppe Biava dans les filets, et signer par la même occasion son premier but pour les Biancocelesti.

Le saviez-vous ?
Entre le chaud et le froid : A 23 ans, Gabriel Obertan a déjà roulé sa bosse sur les terrains anglais et français. Malgré des performances en dents de scie à Bordeaux, le milieu de terrain aux dribbles chaloupés tape dans l’œil d’Alex Ferguson et s’envole pour Manchester United en juillet 2009. L’ancien international espoir y trouve très vite ses sensations. Malheureusement pour lui, elles ne durent jamais très longtemps. Obertan cherche encore aujourd'hui, et depuis deux saisons, la bonne carburation pour tenir toute une saison du côté de Newcastle. Ce week-end, il a cependant vécu une élimination précoce de la FA Cup face à Brighton & Hove.

Patience récompensée : Après avoir passé cinq ans à faire ses armes en Italie entre 1999 et 2004, François Modesto est ensuite devenu un pilier de la défense de l'AS Monaco. Parti un an avant la relégation de son club, le défenseur corse formé à Bastia assure depuis deux ans les arrières du champion de Grèce, l’Olympiakos Le Pirée, vainqueur 3:0 du Veria FC et leader de la Super League grecque.

Bonheur russe : De nombreux Français trouvent dans les grands championnats européens une herbe plus verte qu’en France. C’est dans l’est de l’Europe que Steeve Joseph-Reinette a trouvé la sienne, et plus particulièrement en Russie. Après des passages en Roumanie et en Bulgarie, le défenseur originaire de Paris a posé ses valises au Krylia Sovetov Samara, actuel 14ème de l’élite russe, dont il ne décolle pas du onze de départ.

Entendu...
"Je m'identifie à Raphaël Varane, car je suis arrivé à peu près au même âge que lui au Real Madrid. Il a un talent énorme. Il a le potentiel pour devenir un grand footballeur. C'est un défenseur qui offre de belles garanties au Real" - Sergio Ramos, défenseur du Real Madrid  

Votre opinion !
Quel Français a réalisé la meilleure performance du week-end ?