La Juve cale, la Lazio s'approche encore
© AFP

La Juventus Turin a été tenue en échec à Parme (1-1) dimanche lors de la 20e journée du Championnat d'Italie et ne compte plus que trois longueurs d'avance sur la Lazio Rome et cinq sur Naples.

LA JUVE EN DANGER
Après la défaite surprise à domicile contre la Sampdoria Gênes (2-1), le leader n'a pas su se relancer en Émilie-Romagne, où il a laissé voir sa fatigue. La Juve a gaspillé 5 points en deux journées par rapport à la Lazio. Et lors des matches retour elle doit se déplacer chez ses poursuivants, la Lazio et Naples. Parme, seule équipe encore invaincue à domicile en Italie, a dominé et bien mérité son point. La "Vielle Dame" n'a pas su tenir l'avantage pris contre le cours du jeu sur un coup franc direct d'Andrea Pirlo dévié par le Français Jonathan Biabiany. Elle s'est laissée prendre en contre-attaque après un ballon perdu par Mirko Vucinic. Gabriel Paletta a lancé Domenico Sansone en profondeur et l'attaquant a gagné son duel avec Gianluigi Buffon. Sansone se fait une spécialité des buts contre les "grands", il avait déjà signé le but de la victoire contre l'Inter (1-0).

BLEU CIEL
Il fallait jouer en Ciel et Blanc dimanche. La Lazio, outsider de plus en plus crédible pour le "Scudetto", qui a battu l'Atalanta Bergame (2-0), et le Napoli, vainqueur 3-0 de Palerme, prennent les deuxième et troisième positions, derrière la Juve. Les "Biancocelesti" romains ont peiné pour venir à bout de l'Atalanta. Ils ont ouvert le score sur un but de Sergio Floccari qui a touché le ballon de la main avant de marquer. Le contact semble involontaire, mais les Bergamasques ont fortement contesté. Davide Brivio contre son camp a donné la victoire aux Romains. Sur une série de sept victoires et deux nuls, la Lazio peut rêver du titre, comme l'y encourage son entraîneur, Vladimir Petkovic, qui estime que son équipe n'est qu'à 70% de son potentiel. Naples a eu beaucoup moins de mal contre un Palerme à la dérive, et revient à 5 points de la Juve. Cristian Maggio, Gökhan Inler et Lorenzo Insigne ont marqué, il n'a manqué que le 100e but en Serie A d'Edinson Cavani, toujours à 99.

REVOILÀ L'UDINESE
Les "Petits Zèbres" ont dominé la Fiorentina (3-1) une semaine après avoir corrigé l'Inter (3-0) et se rapprochent de la zone européenne (7e). Udine semble avoir digéré son début de saison raté et cette qualification pour la Ligue des champions manquée en barrage pour la deuxième saison d'affilée. Quatrième il y a deux ans et 3e l'an dernier, l'Udinese a appliqué la même recette: un collectif solide et des buts d'Antonio Di Natale, qui avec le doublé signé contre la Fiorentina en est à 167 buts en Serie A (14 cette saison). Comme la Fiorentina, l'AS Rome a subi une deuxième défaite d'affilée, à Catane (1-0), et s'éloigne de plus en plus de la zone Ligue des champions. L'AC Milan, tenu en échec à la Sampdoria (0-0), reste loin également, à 9 points du Napoli.