Naples saisit l'occasion
© AFP

Naples a profité de son match avancé pour battre Catane (2-0) samedi et rejoindre en tête la Juventus Turin, qui joue au Chievo Vérone dimanche midi (11h30 GMT) sa rencontre de la 23e journée de championnat d'Italie.

Grâce à des buts de Marek Hamsik et Paolo Cannavaro, le Napoli a stoppé l'ascension de Catane et mis la pression sur la Juve, obligée de faire un résultat dans la ville de Roméo et Juliette pour reprendre ses aises.

La "Vieille Dame" conserve la tête en vertu de la règle de l'opposition directe (2-0 contre Naples en octobre à Turin) qui départage les ex æquo en Serie A, mais le Napoli est bel et bien revenu dans la course au titre, et le choc au San Paolo entre les deux équipes, programmé le 1er mars, promet d'être volcanique.

Naples a mis une bonne demi-heure avant de prendre l'ascendant sur Catane, mais son meneur slovaque, leader technique de l'équipe avec Edinson Cavani, a trouvé la faille, reprenant une frappe du Colombien Camilo Zuniga déviée (31).

Le Slovaque, auteur de son 9e but de la saison, a ensuite donné une passe décisive à son capitaine Cannavaro pour le but du K.-O (44).

Le vent souffle dans le dos de Naples. L'équipe de Walter Mazzarri a gagné cinq de ses six derniers matches de Serie A, la Juve n'a gagné qu'une seule de ses six rencontres, en comptant la Coupe. Naples n'avait plus été à la hauteur des "Bianconeri" depuis la 7e journée, juste avant de perdre à Turin le premier choc entre les deux favoris pour le scudetto.

Catane freine, après trois succès de rang, mais reste bien classé, toujours 7e devant l'AS Rome, qui a licencié samedi son entraîneur Zdenek Zeman au lendemain d'une nouvelle défaite, 4-2 à domicile contre Cagliari.

Dans l'autre match de samedi le Torino et la Sampdoria Gênes ont fait match nul 0-0.