Encore un record pour Messi
© Getty Images

A seulement 25 ans, l'attaquant argentin du FC Barcelone Lionel Messi a une nouvelle fois marqué, dimanche, l'histoire du football en faisant tomber le record de 85 buts marqués en une année de l'Allemand Gerd Müller, vieux de 1972.

Auteur d'un doublé sur la pelouse du Betis Séville dimanche, pour la 15e journée du Championnat d'Espagne, Messi a ainsi ajouté un nouveau record à sa collection déjà bien étoffée: avec 86 buts marqués en 2012, il a en effet effacé des tablettes le mythique attaquant du Bayern Munich Gerd Müller, alias "le Bombardier de la Nation".

Et dire que l'Argentin, qui était sorti sur une civière mercredi face au Benfica Lisbonne en Ligue des Champions (0-0), n'était même pas sûr d'être titulaire à vingt-quatre heures du match!

Finalement, sa contusion au genou gauche, vite oubliée, n'a donc pas empêché la Pulga (la puce, son surnom) de forger un peu plus sa propre légende. Après une année 2012 extrêmement prolifique, marquée non seulement par ce dernier record, mais aussi par le plus grand nombre de buts jamais marqués en Liga en une saison (50).

Un chiffre grâce auquel il dépasserait les mythes Michel Platini, Marco Van Basten et Johan Cruyff. Bien sûr, finaliste en compagnie de son coéquipier Iniesta et de son éternel rival Cristiano Ronaldo, du Real Madrid, il reste encore une marche à franchir au feu follet argentin. A 25 ans, on voit difficilement où pourrait s'arrêter "el Diez" (le 10), buteur hors pair, mais aussi virtuose du football, interprétant les arcanes du jeu d'une manière tellement naturelle.

C'est d'ailleurs souvent cette attitude intuitive, presque enfantine qui séduit les observateurs du jeu, donnant à Messi une longueur d'avance sur un Ronaldo souvent plus soliste. Gageons toutefois que la Pulga, fidèle à son credo du football comme jeu collectif, accueillera ce record comme il a accueilli tous les autres: en déclarant ne pas poursuivre les meilleures marques, seulement les victoires et le beau jeu.