Le Barça souffre mais gagne grâce à Messi
© AFP

Le FC Barcelone s'est imposé dans la douleur (2-1), dimanche sur la pelouse du Betis Séville, grâce à un doublé de Messi, le club catalan, toujours leader, préservant ainsi son avance de 6 points sur l'Atletico et de 11 sur le Real Madrid, à l'issue de la 15e journée du Championnat d'Espagne.

Au passage, Messi, finalement titulaire face aux Sévillans quand sa sortie sur blessure contre le Benfica Lisbonne mercredi avait fait craindre le pire, a battu le record de 85 buts marqués en une année de l'Allemand Gerd Müller, vieux de 1972. En 2012, l'Argentin totalise pour l'instant 86 buts toutes compétitions confondues.

Face à des Andalous jouant avec une grande intensité, le match n'a toutefois pas été de tout repos pour les Catalans. Après avoir perdu rapidement Fabregas sur blessure, qui était remplacé par Alexis Sanchez (10), les Blaugrana se sont à nouveau reposés sur leur prodige, Leo Messi.

L'Argentin a pris seul ses responsabilités sur le premier but, rentrant balle au pied dans la surface et plaçant une frappe du gauche hors de portée d'Adrian, le gardien adverse (16). Puis magnifiquement décalé par Iniesta d'une talonnade, "la Pulga" a fait mouche sur une frappe similaire (26), battant ainsi le vieux record du "bombardier" Gerd Müller.

Malgré ce début très défavorable, le Betis tenait bon, Ruben Castro marquant le but de l'espoir pour les locaux à la 39e. Après la pause, les Vert et Blanc ne manquaient d'ailleurs pas de pousser face à des Blaugrana se décomposant de plus en plus au fil des minutes.

Mais la chance était du côté des hommes de Vilanova qui se voyaient sauvés par deux fois par leurs montants sur des cafouillages (52, 70). A la 85e, les Sévillans frappaient même une troisième fois la barre par Pozuelo, le manque de réussite se rééquilibrant toutefois quand Messi puis Alba, dans la même action, touchaient eux aussi un montant adverse (86).