Mourinho dépose les armes face à un Barça record
© AFP

Le FC Barcelone, auteur d'un début de saison record, assomme la concurrence en Espagne, au point que même l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho considère que le titre est d'ores et déjà hors de portée pour son équipe, reléguée à 13 points après seulement 16 journées.

Le "Special One", si prompt à contester la suprématie du Barça depuis son arrivée sur le banc madrilène en 2010, a déposé les armes dimanche soir après le nouveau faux pas du Real face à l'Espanyol Barcelone (2-2). A six mois du terme de la Liga, où il reste 22 journées à disputer.

"Le titre en Liga me paraît impossible (...) C'est la première fois que je suis dans une situation comme celle-ci, où mon équipe est si loin de ses objectifs. Mais je n'en fais pas un drame, je le prends comme une étape de ma vie", a déclaré le Portugais avant même que Barcelone n'étrille son dauphin au classement, l'Atletico Madrid (4-1).

Un tel défaitisme peut surprendre de la part de Mourinho, d'autant plus qu'il a vivement critiqué le manque d'engagement de certains de ses éléments mercredi après la défaite en 8e de finale aller de Coupe du Roi à Vigo (2-1), mais le Barça avance à un rythme sans précédent cette saison. Le club catalan a remporté 15 de ses 16 premiers matches - pour un match nul -, du jamais vu dans l'histoire de la Liga, et compte déjà neuf longueurs d'avance sur l'Atletico, 2e, et 13 sur le Real, 3e.

Record d'invincibilité en vue
Porté par un Lionel Messi inarrêtable, qui a déjà battu le record de buts inscrits en une année civile de Gerd Müller (90 buts contre 85 pour l'Allemand en 1972), Barcelone vient en outre de battre samedi son record de buts sur une année (172 contre 170 l'an dernier). A ce rythme, le Barça est bien parti pour battre le record de points en Liga (100) et celui de buts marqués en une saison (121), tous deux établis par le Real Madrid de Mourinho la saison dernière.

Les Blaugrana peuvent aussi rêver de s'emparer du record d'invincibilité en Liga, détenu depuis 1979-1980 par la Real Sociedad (32 matches, dont 18 victoires et 14 nuls), juste devant le Barça 2010-2011 de Pep Guardiola (31 matches, dont 27 victoires et 4 nuls). Et peut-être même de dépoussiérer les livres d'histoire en devenant la 3e équipe à terminer une Liga invaincue après l'Athletic Bilbao de 1929-30 et le Real Madrid de 1931-32, qui avaient bouclé sans une défaite des Championnats à dix équipes et 18 matches...

Bref, la question ne semble pas être de savoir si le Barça va être champion mais quand...