Malaga dompté, le Barça champion d'automne
© AFP

Le FC Barcelone l'a emporté dimanche (3-1) sur le terrain de Malaga, les Catalans bouclant par cette victoire une impressionnante première moitié du championnat d'Espagne, leaders avec une avance de 11 points sur l'Atletico et de 18 points sur le Real Madrid.

IRRESISTIBLES
En Liga, les Catalans vivent décidément cette saison dans un monde à part. Dimanche, en venant à bout d'un Malaga méritant mais dépassé par la vitesse de jeu de leur adversaire, les Barcelonais ont mis le point final à une phase aller virtuose, où ils n'auront laissé s'échapper que deux points en cours de route, en septembre au Camp-Nou, face au Real Madrid (2-2).

Avec 55 points cumulés au total, les Blaugrana battent même leur propre record de 52 points obtenus lors d'une phase aller de Liga, meilleure marque qui appartenait jusqu'ici au Barça de Guardiola de la saison 2010-2011. De quoi remplir de fierté l'entraîneur des Catalans Tito Vilanova, de retour sur le banc après avoir fait l'impasse sur la dernière rencontre de son équipe pour continuer à soigner son cancer d'une glande salivaire.

Le bon début de match de Malaga a été terni par une mauvaise passe en retrait de Camacho que Messi savait exploiter à merveille: après avoir effacé le gardien Caballero d'un beau dribble, la "Pulga" marquait dans le but vide (27).

L'Argentin, qui totalise à mi-championnat la bagatelle de 28 buts, faisait ensuite montre de ses qualités de passeur: à la 50e, il offrait une passe au cordeau à Fabregas qui réalisait le break d'une belle frappe croisée au pied du poteau. Puis Messi répondait bien à un une-deux sollicité par Thiago, entré en jeu, qui ajustait Caballero du gauche (82). Malaga ne pouvait que sauver l'honneur par Buonanotte sur coup franc (88).

CARTON PLEIN A DOMICILE
Clairement dominateurs dimanche à domicile face à un pâle Saragosse (2-0), l'Atletico Madrid a conforté sa 2e place au classement, émargeant désormais à 7 points du Real Madrid qui n'a pu obtenir qu'un piètre match nul à Pampelune (0-0), samedi.

Les "Colchoneros" concluent ainsi de manière probante leur phase aller durant laquelle ils sont la seule équipe à avoir gagné tous leurs matches à domicile. Même le Barça, accroché par les Merengue au Camp-Nou, ne peut en dire autant...Monopolisant le ballon, les "Colchoneros" n'ont pas tardé à concrétiser leur supériorité grâce à une belle tête décroisée de Tiago sur un corner tiré de la gauche (31).

Puis Falcao, de retour aux affaires après avoir été suspendu pour le dernier match de championnat contre Majorque (1-1), a une nouvelle fois frappé, cette fois sur penalty (37). Auteur de 18 buts en Liga, Le "Tigre" consolide ainsi sa place de 2e meilleur buteur derrière Messi (28), mais devant Cristiano Ronaldo (16).

LE BETIS EN PROFITE
Les hommes de Pepe Mel n'ont pas tremblé (2-0), dimanche, face à Levante, concurrent direct à l'Europe. Extrêmement incisifs, les Andalous n'ont donc pas laissé passer l'occasion au moment de ravir la 4e place à Malaga, défait lui à domicile par le Barça (3-1).

Un but de l'ancien Lorientais Joel Campbell, bien servi par Ruben Castro (7) puis un but de ce même Ruben Castro (63) ont eu raison d'un Levante qui avait cette fois perdu son habituelle solidité défensive.