Votre plus grande déception de football ?
© Getty Images

Si gagner un match crucial, décrocher une qualification ou remporter une finale marque à jamais le coeur d'un supporter, il en va de même pour les soirs de déroute et les rendez-vous manqués. Une défaite inattendue, une élimination surprise ou un renversement cruel de situation sont autant de mauvais souvenirs qui forgent le caractère du passionné de football. 

FIFA.com vous propose cette semaine - une fois n'est pas coutume - de vous replonger dans vos pires souvenirs avec vos équipes favorites :

Quelle est votre plus grande déception de football ?

Les tirs au but, Patrick Battiston et Harald Schumacher... Quel fan de l'équipe de France n'a pas pleuré en 1982 lors de la défaite en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA face à l'Allemagne à Séville ? Et que dire de ce contre assassin conclu par Emil Kostadinov, le 17 novembre 1993, envoyant la Bulgarie en Coupe du Monde de la FIFA, USA 1994 ? N'est-il pas encore plus terrible d'échouer à la dernière marche, comme Zinedine Zidane et les siens en 2006 contre l'Italie ?

Les défaites aux tirs au but ne sont-elles pas d'ailleurs les plus cruelles ? Comme le fut celle de l'Olympique de Marseille contre l'Étoile Rouge le 29 mai 1991, ou encore l'élimination du Ghana par l'Uruguay en Afrique du Sud en 2010 ? 

Les supporters de Saint-Etienne ont-ils digéré les "poteaux carrés" de Glasgow face au Bayern Munich en 1976 ? Et si vous êtes vous-même un supporter du Bayern, comment avez-vous vécu les dernières minutes de la finale de la Ligue des champions 1999 face à Manchester United ? Avez-vous pardonné leurs buts à Teddy Sheringham et Ole Gunnar Solksjaer ?

Quelle est votre plus grande déception de football ?

À vous de le dire !

Merci de poster vos commentaires EN FRANÇAIS UNIQUEMENT.