Lyon et Lille mesurent l'écart
© AFP

Le Real Madrid, auteur d'un sans-faute dans le Groupe D, a rejoint mercredi l'AC Milan et le FC Barcelone (Groupe H) en huitièmes de finale de la Ligue des champions de l’UEFA au terme de la quatrième journée.

Le Bayern Munich (Groupe A) a également pris une énorme option sur la qualification après sa spectaculaire victoire sur Naples (3:2). De son coté, Benfica a été tenu en échec à domicile par le FC Bâle (1:1), les Portugais sont désormais rejoints par Manchester United en tête du Groupe C.

Pas moins de 21 buts ont été marqués au cours des huit dernières rencontres de la 4ème journée.

L'affiche
Bayern Munich 3:2 Naples
Buts : Mario Gomez (17', 23', 42') pour le Bayern Munich ; Federico Fernandez (45', 79') pour Naples

Le Bayern a présenté deux visages sur sa pelouse de l'Allianz Arena. Un dominateur dans une première mi-temps, où il a inscrit trois buts en 42 minutes, avant de trembler sous la poussée napolitaine après la pause. Les Bavarois ont entamé le match à 100 à l'heure faisant exploser à trois reprises la défense à trois de Naples. Toutes les montées offensives orchestrées par Philipp Lahm, Franck Ribéry et Toni Kroos ont été dangereuses et conclues à chaque fois avec beaucoup de réalisme par Mario Gomez. Après ce hat-trick, le Munichois devient ainsi le buteur allemand le plus prolifique en C1 avec 17 buts détrônant Michael Ballack (16). On pensait alors le match terminé, même si Federico Fernandez réduisait le score juste avant la pause. Mais après la sortie de Bastian Schweinsteiger, touché à l'épaule, la physionomie de la rencontre changeait. Naples jetait toutes ses forces dans la bataille d'une rencontre de plus en plus virile (une exclusion de chaque côté) et marquait un second but par Fernandez d'une superbe tête croisée. Dans les dix dernières minutes, le match gagnait encore en intensité avec une dernière tentative des 70 mètres de Gomez.

Les autres rencontres
Groupe A
Villarreal 0:3 Manchester City                  

Le Sous-marin jaune a coulé corps et biens au Madrigal en concédant sa quatrième défaite consécutive dans le Groupe A. Manchester City était trop fort. Les Mancuniens se montrent de plus de plus en plus à leur aise sur le plan européen. Avec Samir Nasri à la baguette, Yaya Touré auteur d'un doublé et Mario Balotelli, ils s'en sont donné à cœur joie sans donner l'impression de forcer outre mesure. La deuxième place qualificative devrait se jouer le 22 novembre prochain au San Paolo entre Naples et City.

Groupe B
Trabzonspor 0:0 CSKA Moscou
Inter Milan 2:1 Lille

A Milan, l'expérience a parlé. Walter Samuel, libre de tout marquage, a ouvert le score d'une puissante tête et Diego Milito, concluant une superbe montée de Javier Zanetti, ont assuré l'essentiel contre le champion de France lillois. Ce succès permet aux Nerazzurri de conforter leur première place, presque à un rythme de sénateurs. Les Italiens, à la peine en Serie A, ont ainsi pris une grosse option sur la qualification. Postulants à la deuxième place, Trabzonspor et le CSKA Moscou n'ont pu se départager au terme d'une rencontre très ouverte et engagée.

Groupe C
Benfica 1:1 FC Bâle
Manchester United 2:0 Otelul Galati

Après avoir ouvert rapidement le score par Antonio Valencia, Manchester United s’est  ensuite contenté du service minimum. Les hommes d’Alex Ferguson n’ont assuré leur victoire que dans les dernières minutes sur un tir de Wayne Rooney détourné dans son but par Cristian Sarghi.

Benfica, pour sa part, a gâché une énorme occasion de se qualifier. Dominateurs en première mi-temps, les Portugais sont ensuite tombés dans le faux rythme imprimé par les Suisses. Ils se sont fait rejoindre à l'heure de jeu sur une superbe action collective conclue par un centre de l'Australien Scott Chipperfield et repris du plat de pied par Benjamin Huggel. Manchester et Benfica sont désormais premiers à égalité mais Bâle est toujours en position de jouer les troubles-fêtes.

Groupe D
Lyon 0:2 Real Madrid
Ajax Amsterdam 4:0 Dinamo Zagreb

Le Real Madrid a définitivement vaincu le signe indien avec Lyon en s'imposant sur deux coups de pied arrêtés de Cristiano Ronaldo au terme d'une rencontre parfaitement maîtrisée. Le Real assure ainsi sa qualification tandis que le champion du monde Iker Casillas reste le seul gardien à conserver sa cage inviolée après quatre journées de C1.

L'Ajax n'a fait qu'une bouchée du Dinamo Zagreb, toujours à la recherche de son premier but. Les Bataves ont survolé la rencontre mais la deuxième place qualificative se jouera le 22 novembre à Lyon, avant d‘accueillir le Real lors du dernier match de poule.

Le joueur
L'international danois de l'Ajax, Christian Eriksen, 19 ans, a réalisé le plus spectaculaire geste technique de la soirée en offrant le premier but des Amstellodamois à Gregory van der Wiel. En apercevant du coin de l'œil son coéquipier s'engager vers le but, Eriksen a réussi une superbe talonnade croisée permettant à Van der Wiel de se retrouver seul face au gardien croate et de le tromper d'une puissante frappe dans le plafond du but.

Le but
Benfica 1:1 FC Bâle (Rodrigo Moreno Machado 4')

Maximiliano Pereira effectue une longue touche côté droit. Le ballon est contrôlé de la tête par plusieurs attaquants lisboètes avant que Nicolás Gaitán, en extension, ne prolonge le ballon à destination de Rodrigo Moreno Machado qui effectue une demi-volée en drop qui fuse dans la lucarne de Yann Sommer.

La stat
900 - Comme le nombre de buts inscrits par le Real Madrid dans des matches de Coupe d'Europe. Le premier a été marqué par Miguel Munoz contre le Servette de Genève le 8 septembre 1955, Cristiano Ronaldo réussissant mardi le 900ème, son 31ème en C1. Raul reste cependant le meilleur réalisateur merengue en C1 avec 67 buts alors que Barcelone est le club le plus prolifique dans les compétitions européennes avec 917 buts.

Votre opinion !
Y aura-t-il un club français en huitième de finale ?