Sept clubs aux portes des huitièmes
© AFP

Sept clubs peuvent déjà se qualifier en cas de victoire pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions de l’UEFA, mardi 6 et mercredi 7 novembre 2012, lors de la quatrième journée de la phase de groupes.

Pour le FC Porto, Schalke 04, le Borussia Dortmund et le Shakhtar Donetsk la victoire sera indispensable. En revanche le FC Barcelone, Manchester United et Malaga peuvent se contenter d'un match nul. Sept équipes sont toujours invaincues mais seuls Porto, Malaga, Barcelone et Manchester United ont remporté leurs trois premiers matches.

FIFA.com évoque les enjeux de la quatrième journée de la compétition.

L'affiche

Chelsea - Shakhtar Donetsk, Groupe E, Stamford Bridge, Londres


Chelsea doit impérativement prendre sa revanche sur le Shakhtar pour se relancer et surtout éviter le retour de la Juventus, chez qui les Blues doivent encore se rendre. Les champions d'Europe, à la recherche de leur 100ème victoire en C1, n'ont encore jamais concédé deux défaites en phase de groupes. Ils n’ont plus perdu à domicile depuis leur revers face à Manchester United en avril 2011. Mais les Ukrainiens, qui disputeront leur 50ème match de C1, s'appuient sur un bloc compact ayant utilisé seulement 14 joueurs, moins que toutes les autres équipes de la phase de groupes, comprenant notamment six Brésiliens qui ont inscrit huit des dix derniers buts du club.

Les autres rencontres

Mardi 6 novembre 2012

Groupe A
Dynamo Kiev - FC Porto
Paris Saint-Germain - Dinamo Zagreb

Porto devra marquer à Kiev pour ramener les trois points nécessaires à sa qualification d'autant plus que le Dynamo a toujours inscrit au moins un but lors de ses 11 derniers matches de C1 à domicile. De son côté, le Paris Saint-Germain, qui vient de subir sa première défaite à domicile de la saison, prendrait une option quasi définitive sur la qualification en cas de victoire sur le Dinamo Zagreb, seule équipe avec Lille à ne compter que des défaites.

Groupe B
Schalke 04 - Arsenal
Olympiakos - Montpellier

Arsenal, qui végète à neuf points du leader de Manchester United en Premier League, se doit de réagir également sur le plan européen pour éviter un éventuel retour de l’Olympiakos. Les Gunners ont perdu une seule fois à deux reprises contre le même adversaire (en 2001 contre le Deportivo La Corogne) mais manquent cruellement d'efficacité en attaque depuis le départ de Robin van Persie. En plus, ils n'ont jamais été très à leur aise en Allemagne, où ils ont concédé six défaites et trois nuls en 12 rencontres. Battu à Hoffenheim (2:3), Schalke pensait peut-être déjà aux trois petits points qui le séparent des huitièmes de finale.

Groupe C
AC Milan - Malaga
Anderlecht - Zénith Saint-Pétersbourg

Milan a retrouvé des couleurs contre le Chievo Vérone (5:1), avec Stephan El Shaarawy aux manettes, une performance qu'il faudra renouveler contre Malaga. Les Espagnols n’ont pas concédé le moindre but lors de leurs cinq matches européens cette saison. Les Milanais n'ont pas réussi à remporter le moindre match lors de leurs huit dernières confrontations contre des clubs espagnols. Mais Malaga marque le pas à l'image de sa première défaite à domicile contre le modeste Rayo Vallecano (1:2). Pour sa part, le Zénith Saint-Pétersbourg rendra visite à Anderlecht, toujours à la recherche de sa première victoire à domicile en C1 depuis 2003.

Groupe D
Manchester City - Ajax Amsterdam
Real Madrid - Borussia Dortmund

Dernier du groupe avec un petit point, Manchester City marque aussi le pas en Premier League avec un nul à West Ham (0:0). Mais le champion d'Angleterre, qui a absolument besoin des trois points pour rester dans la course à la qualification, n'a concédé que deux défaites en 39 rencontres européennes à domicile. Battu en Allemagne au match aller, le Real Madrid entend bien reprendre la tête du "groupe de la mort", d'autant qu'il reste sur une série de sept victoires consécutives au Stade Santiago Bernabéu.

Mercredi 7 novembre 2012
Groupe E
Juventus - Nordsjælland

Invaincue depuis 18 mois et 49 matches, la Juventus a cédé à domicile contre l'Inter Milan (1:3). Il lui faudra surmonter ce choc psychologique à l'occasion de la visite de Nordsjælland pour essayer de mettre un terme à une incroyable série de neuf nuls consécutifs dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Groupe F
Bayern Munich - Lille
FC Valence - BATE Borisov

Le Bayern, intouchable à domicile depuis huit rencontres de C1, a en principe la tâche la plus facile des trois leaders en recevant Lille toujours à la recherche de son premier point. En revanche, le BATE Borisov, après ses deux victoires initiales a cédé à domicile face à Valence et le match retour s'annonce difficile face à une formation en grande forme qui vient de stopper l'élan de l'Atlético de Madrid (2:0).

Groupe G
Benfica - Spartak Moscou
Celtic Glasgow - FC Barcelone

Malgré les absences de Luisao et Nemanja Matic suspendus, Benfica n'a plus droit à l'erreur et doit absolument s'imposer face au Spartak Moscou pour rester en course. Tout autre résultat l'éliminerait. Barcelone a toutes les cartes en mains pour se qualifier en Ecosse mais se voit néanmoins décimé par les blessures en défense alors que Sergio Busquets est suspendu. Le Celtic Glasgow veut croire en ses chances d'autant qu'il n'a concédé que deux défaites à domicile lors de ses 21 dernières sorties.

Groupe H
Cluj - Galatasaray
Braga - Manchester United

Braga, qui avait fait bonne figure au match aller contre l'ogre mancunien, veut encore y croire même si les Red Devils respirent la confiance après des succès contre Chelsea et Arsenal sur la scène domestique. De leur côté, les surprenants Roumains de Cluj, qui ont déjà ramené quatre points de leurs deux déplacements, devront faire preuve de la même efficacité à domicile pour renforcer leur deuxième place.

Le joueur
L'attaquant néerlandais de Schalke 04, Klaas Jan Huntelaar, est un le seul avec Cristiano Ronaldo à avoir marqué à chacun des trois premiers matches de la phase de groupes. Il a inscrit 11 des 18 derniers buts européens de Schalke pour qui il a marqué 71 buts en 86 rencontres depuis son arrivée en 2010. De nombreux recruteurs s'intéressent aux performances de ce finisseur hors-pair qui arrive en fin de contrat cette saison.

La stat
22 des 130 buts inscrits lors des trois premières journées de la phase de groupes ont été marqués par des joueurs brésiliens. Un chiffre qui égale le record établi la saison dernière déjà par les Brésiliens. Derrière, on retrouve les Espagnols avec 13 buts devant les Portugais, dix.

Entendu...
"Nous sommes en train de "grandir" petit à petit. Maintenant nous attendons la visite de Malaga, cela sera le match décisif" - Massimiliano Allegri, entraîneur de l'AC Milan

Votre opinion !

Manchester City se qualifiera-t-il pour les huitièmes de finale ?