L'OM piétine, Bordeaux avance, Lyon qualifié
© AFP

L'OM a concédé le nul face à Mönchengladbach (2-2) in extremis et ne décolle toujours pas, alors que Bordeaux (1-0 contre Maritimo Funchal) reste bien placé et que Lyon, vainqueur à Bilbao (3-2), s'est qualifié pour les 16e de finale de l'Europa League, jeudi à l'issue de la 4e journée.

Outre l'OL, meilleure attaque de la C3 avec 11 buts, se sont qualifiés l'Inter Milan, le Rubin Kazan, Leverkusen, le Metalist Kharkov et Hanovre.

Lyon l'a emporté sur des buts de Gomis (22e), Gourcuff (45e+1) et Lacazette (63e), surmontant une égalisation de 2-0 à 2-2. Gourcuff s'est illustré avec une passe décisive et un but le jour de son retour en équipe de France depuis mai. En l'emportant au Pays basque (Gr.I), l'OL élimine par la même occasion l'Athletic Bilbao, pourtant finaliste de la dernière édition de C3.

Avec cette qualification lyonnaise, le bilan de la journée des clubs français engagés en Europa League devient honorable et redore légèrement le blason du foot tricolore après les fiascos du champion de France Montpellier et surtout de Lille en Ligue des champions, seul le richissime PSG étant en bonne voie pour atteindre les 8e de finale de la C1.

Bordeaux (Gr.D), opposé aux Portugais du Maritimo, s'en est sorti sur une réalisation de Bellion (16e). Les Girondins étaient privés de Gouffran, blessé à l'échauffement. Et sans leur meilleur joueur, auteur de 8 buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, ils ont paru sans idées. Mais l'essentiel pour les troupes de Francis Gillot est d'être revenu à un point du leader Newcastle, tenu en échec à Bruges (2-2).

Battu en Allemagne (2-0), Marseille, qui a enregistré le retour en défense de Diawara après plus de six mois d'absence pour cause de blessure, s'est fait crucifier dans les arrêts de jeu par Arango. Surpris d'entrée par l'ouverture du score de Hanke (20e), l'OM avait pourtant pris l'avantage grâce à Barton (54e), et Jordan Ayew (67e). Mais la défense a failli dans les ultimes instants.

Corner direct de Barton !
Les supporteurs marseillais se souviendront tout de même longtemps du premier but sous ses nouvelles couleurs de Barton. Le bad boy anglais a montré qu'il avait aussi du talent en plaçant un corner direct de toute beauté en pleine lucarne.

L'OM reste cantonné à la 3e place du groupe C, à égalité avec Mönchengladbach mais à 5 points du leader Fenerbahçe, qui a battu Limassol (2-0). Marseille, avec la réception des Turcs et un déplacement chez les Chypriotes, bénéficie cependant d'un calendrier favorable par rapport aux Allemands, qui font le contraire.

Dans les autres groupes, Naples n'a pas dit son dernier mot et peut compter sur Cavani, auteur d'un quadruplé face à Dniepropetrovsk (4-2), pour espérer accéder aux 16e (groupe F).

Le suspense reste entier dans le groupe A où le Anzhi Makhatchkala d'Eto'o a pris la tête en venant à bout de Liverpool (1-0).

Le tenant du titre, l'Atletico Madrid, vaincu à Coimbra (2-0), devra de son côté patienter avant d'obtenir son billet pour le prochain tour (groupe B).

Tottenham s'est repris en battant Maribor sur un triplé de Defoe et prend la 2e place du groupe J derrière la Lazio, impériale face à Panathinaïkos (3-0).