Grands classiques pour un grand brassage
© Getty Images

Une nouvelle grande revue d'effectifs est au programme de la trentaine de matches amicaux prévus le mercredi 14 novembre, qui permettront aux entraîneurs de procéder à des essais sans avoir la pression du résultat sur leurs épaules.

Plusieurs classiques du Vieux Continent sont au programme, comme Italie-France ou Pays-Bas-Allemagne, mais aussi des tests entre voisins, comme République tchèque-Slovaquie, ou encore des affiches plus inhabituelles à l'image de Russie-Etats-Unis ou Panama-Espagne.

FIFA.com présente le programme et les enjeux des principales affiches

L'affiche

Italie - France, Stade Ennio-Tardini, Parme

Six ans après leur affrontement en finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™, l'Italie et la France se retrouvent à Parme pour faire le point à mi-chemin entre la dernière Coupe du Monde qu'ils ont loupée et la prochaine au Brésil où ils espèrent retrouver leur rang. Sous la houlette de Cesare Prandelli, l'Italie a ouvert ses portes aux jeunes et opté pour un style plus offensif qui lui a permis de réintégrer le top 5 du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. La France, de son côté, a confié les clés à ses anciens champions du monde, Laurent Blanc puis Didier Deschamps, pour sortir de la crise et relancer une formation orpheline d'un leader. A Parme, pour la première fois, Prandelli va pouvoir associer ses deux grands espoirs en attaque Mario Balotelli et Stephan El Shaarawy, qui seront alimentés par Andrea Pirlo, plus jeune que jamais. Après son prometteur nul (1:1) en Espagne "où quelque chose de fort s'est passé" selon Deschamps, la volonté est de confirmer ce résultat contre l'Italie "pour que cela ne soit pas un pchit". A cette occasion, Yoann Gourcuff pourrait faire son retour après un passage à vide de plusieurs mois.

Les autres rencontres
Pays-Bas-Allemagne
Miroslav Klose et Mesut Özil forfaits, Joachim Löw a rappelé le capitaine de la sélection espoirs Lewis Holtby, qui compte deux capes avec les A, et convoqué pour la première fois Sebastian Jung, de l'Eintracht Fracfort. Cette Allemagne rajeunie se déplace aux Pays-Bas avec tout de même quelques certitudes, comme son talentueux milieu de terrain avec notamment Mario Götze, actuellement en grande forme. Louis van Gaal de son côté entend privilégier la forme du moment mais n'a pas convoqué Wesley Sneijder, encore trop juste après sa blessure à la cuisse.

Suède-Angleterre

Dix-sept mois après sa dernière sortie avec l'Angleterre, le milieu de terrain Jack Wilshere va retrouver le groupe pour le match amical face à la Suède à Stockholm. Victime d'une grave blessure à la cheville, le milieu de terrain d’Arsenal, 20 ans, a manqué les 17 derniers matches de l'Angleterre. Mais le sélectionneur Roy Hodgson souhaite le revoir le plus rapidement possible même s'il n'a disputé que trois rencontres depuis son retour à la compétition. Hodgson a également convoqué Fraser Forster, le grand gardien de but (2m01) du Celtic Glasgow, héroïque face au FC Barcelone en Ligue des champions de l’UEFA, et le jeune joueur de Liverpool, Raheem Sterling (17 ans).

Panama-Espagne
Fernando Torres, Xavi, Gerard Piqué, Carles Puyol, Alvaro Arbeloa et Xabi Alonso ne sont pas du déplacement au Panama avec les champions du monde, Vicente del Bosque ayant décidé de faire tourner son effectif. Il profitera juste de ce match a priori facile pour faire découvrir le groupe au jeune défenseur barcelonais Martin Montoya et au milieu de l’Athletic Bilbao Markel Susaeta.

Chili-Serbie
De son côté, l'entraîneur de la Serbie, Sinisa Mihajlovic a décidé de (re)tester Filip Djordjevic, actuel meilleur buteur de la Ligue 2 avec Nantes (13), à l'occasion du match face au Chili, à Saint-Gall. Djordjevic, 25 ans, avait déjà été convoqué en novembre 2007 contre le Kazakhstan (1:0), mais il n'était pas entré en jeu.

Enfin, le Brésil, réduit au régime des matches amicaux jusqu'à la Coupe du Monde, peaufinera sa préparation contre la Colombie à New York.

Le joueur à suivre
Steven Gerrard, 32 ans, qui comptabilise déjà plus de 600 matches sous le maillot de Liverpool, enregistrera mercredi 14 novembre 2012 en Suède sa 100ème sélection sous le maillot anglais et rejoindra le club très fermé des centenaires anglais en sélection : Peter Shilton (125 entre 1970/90), David Beckham (115 entre 1996/09), Bobby Moore (108 entre 1962/73), Bobby Charlton (106 entre 1958/70) et Billy Wright (105 entre 1946/59).

La stat
40 - Comme le nombre de fois où les Pays-Bas et l'Allemagne se seront rencontrés après leur nouveau duel. La ligne est pour l'instant favorable à l'Allemagne avec 15 victoires et 14 nuls pour 10 défaites. Ces rencontres sont généralement prolifiques avec une moyenne de 3,61 buts par match. Le point d'orgue de cette rivalité reste la victoire de l'Allemagne (2:1) en finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 1974™.
 
Entendu...
"L'Espagne a un groupe très stable. Le changement pour le changement cela ne conduit à rien" - Vicente del Bosque, sélectionneur de l'Espagne

Votre opinion !
Mario Balotelli et Stephan El Shaarawy peuvent-ils jouer ensemble ?