Le cauchemar de Lloris, Benzema chaud devant
© AFP

Titularisé samedi pour la deuxième fois seulement en Premier League dans la cage de Tottenham, le gardien des Bleus Hugo Lloris a encaissé 5 buts à Arsenal (5-2), tandis que Karim Benzema s'est offert un but et une passe décisive avec le Real Madrid (5-1 contre l'Athletic Bilbao).

ANGLETERRE
Hugo Lloris n'est pas près d'oublier son premier derby du nord de Londres. Titularisé pour la deuxième fois seulement en Premier League dans la cage de Tottenham, le gardien des Bleus a encaissé cinq buts à Arsenal (5-2). La responsabilité de l'ex-Lyonnais n'est pourtant engagée à aucun moment. Au contraire, il a réussi deux très gros arrêts sur deux têtes d'Olivier Giroud en première mi-temps et a aussi été très bon dans ses sorties, devant Walcott notamment.

Du côté d'Arsenal, Giroud a eu droit à une ovation de l'Emirates Stadium au moment de sa sortie, à quelques minutes de la fin. L'ancien Montpelliérain a marqué d'un joli coup de patte d'avant-centre le but du 3 à 1, son cinquième personnel en cinq matches.

Laurent Koscielny, très solide, a joué son meilleur match de la saison. Il a joué toute la rencontre, comme Bacary Sagna, qui était mal placé sur le premier but de Tottenham mais s'est bien repris par la suite. Il a été précieux dans ses centres notamment.

Titulaire, Samir Nasri a donné un centre décisif à Tevez sur le cinquième et dernier but inscrit par Manchester City, nouveau leader de la Premier League, face à Aston Villa (5-0).

Patrice Evra a fait un match discret à Norwich, où Manchester United a subi sa troisième défaite de la saison (1-0), qui lui coûte la tête du classement.

Un centre en retrait d'Hatem Ben Arfa, puis une frappe sur la transversale de Sylvain Marveaux reprise par Demba Ba, ont permis à Newcastle de réduire l'écart à la dernière minute face à Swansea, mais il était trop tard pour éviter la défaite à domicile (2-1).

ESPAGNE
Karim Benzema, de retour de blessure et retrouvant un poste de titulaire qu'il n'avait plus connu depuis un match de Coupe du Roi en octobre, a livré une très belle prestation, signant un but, en provoquant un autre (but finalement attribué à Aurtenexte contre son camp) et délivrant une passe décisive à Özil. Le Français, déchaîné samedi, aurait même pu inscrire un deuxième but, mais Aurtenetxe sauvait sur sa ligne.

FRANCE
Jérémy Ménez est sorti à la 39e minute lors de Paris SG-Rennes (1-2). Avant d'être remplacé par Guillaume Hoarau, l'ancien joueur de l'AS Roma a tenté un coup franc qui a fini dans les tribunes. Puis "Jérem'" est rentré directement au vestiaire. Un des adjoints de Carlo Ancelotti, Paul Clement, a fait savoir que l'attaquant français était touché à une cuisse. A la veille de ce match, Ancelotti avait indiqué qu'il était "indispensable" que Blaise Matuidi joue. Il faudra quand même penser un jour à reposer le milieu international, qui a multiplié les erreurs au Parc des Princes.

ALLEMAGNE
L'international français Franck Ribéry, mis au repos pour soigner des côtes douloureuses, ne figurait pas sur la feuille de match du Bayern samedi à Nuremberg (1-1) pour la 12e journée du Championnat d'ALLEMAGNE.

L'entraîneur Jupp Heynckes a finalement renoncé à aligner sa star française qu'il savait pas totalement remise de ses douleurs après la victoire avec la France en Italie (2-1), mercredi en match amical.

Le Français, 29 ans, restait sur une série d'excellentes prestations avec le Bayern, dont son 3e but de la saison lors de la victoire sur Francfort (2-0) une semaine plus tôt. Il compte aussi six passes décisives à son actif.

Il devrait faire son retour pour le déplacement à Valence mardi en Ligue des champions.