29 novembre 1872 : La naissance du football international
© Getty Images

Il y a 140 ans ce jeudi 29 novembre, la toute première rencontre internationale de l'histoire opposait l'Écosse à l'Angleterre.  

Les deux voisins s'étaient déjà affrontés au cours d'une série de matches informels. Toutefois, ceux-ci n'avaient guère retenu l'attention du public car la sélection écossaise était presque exclusivement composée de joueurs évoluant en Angleterre. Cette première confrontation officielle a pourtant attiré 4 000 spectateurs au stade Hamilton Crescent de Partick.

Cette fois, l'Écosse s'appuyait exclusivement sur des joueurs de Queen's Park. Finaliste de la Coupe d'Angleterre à deux reprises dans les années 1880, ce club reste aujourd'hui le doyen du football écossais. À l'inverse, les 11 internationaux anglais évoluaient alors dans neuf formations différentes, dont Cambridge University, Crystal Palace, Notts County et Oxford University.

Un nul pour commencer
Le coup d'envoi a été retardé de 20 minutes en raison du brouillard. Une fois celui-ci levé, les spectateurs ont découvert les deux équipes dans leurs couleurs désormais traditionnelles : le bleu marine pour l'Écosse et le blanc pour l'Angleterre. Les visiteurs portaient également des casquettes.  

Les locaux ont dominé les débats en première période, grâce notamment aux dribbles insaisissables de Robert Leckie. Les Anglais ont également eu leur lot d'occasions après le repos. La partie s'est néanmoins achevée sur un nul vierge.  

Cette rencontre n'augurait pourtant en rien de l'avenir, cette affiche se révélant même par la suite assez riche en buts. Ce duel ne marque donc pas seulement la naissance du football international mais aussi celle de l'une des plus intenses rivalités de la planète football.