Ancelotti : "J'ai un bon feeling"
© AFP

L'entraîneur du Paris SG Carlo Ancelotti, en difficulté après une série de mauvais résultats, a assuré lundi qu'il avait "un bon feeling" avant le match de mardi contre Porto en Ligue des champions et s'est dit "sûr de trouver la solution" aux problèmes actuels du club parisien.

Quelle importance accordez-vous à la première place du groupe ?
C'est très important pour avoir un meilleur tirage. Pour nous, il sera surtout important de jouer un bon match et de gagner pour montrer qu'on est une équipe de qualité. On doit avoir une bonne attitude sur le terrain. Ce match est important pour deux raisons. D'abord arriver à atteindre la première place. Ensuite parce que c'est une opportunité de jouer contre un grand club, qui a de l'expérience. Cela peut permettre de faire oublier la défaite à Nice et de nous donner plus de confiance dans nos qualités.

Vous avez annoncé "un changement radical" dans votre gestion. A quoi s'attendre ?
On doit se focaliser sur les petits détails. Lors du dernier match, on n'a pas toujours eu la bonne attitude, on n'a pas eu assez de concentration, on a perdu des ballons, etc... On doit retrouver un meilleur esprit sur le terrain. Mais on a joué samedi. On est lundi et on ne s'est entraînés qu'aujourd'hui. On a fait un travail tactique. Je l'ai déjà dit, c'est ça que l'on doit faire pour s'améliorer. Mais trois jours c'est très court.

Trouvez-vous les critiques contre vous exagérées ?
Quelquefois, la critique est méritée. Tout le monde au PSG est désolé de notre début de saison qui n'est pas bon. On a perdu trois matches, on est à cinq points de Lyon. On est désolé, mais tout le monde est convaincu que ça va changer. Quand tu construis une nouvelle équipe, tu peux avoir quelques problèmes. Le championnat n'est pas fini. Le PSG sera très compétitif. Le premier objectif était les 8e de finale de la Ligue des champions. C'est vrai que l'on doit s'améliorer mais on a encore du temps pour ça. C'est normal d'être critiqué mais je suis concentré pour trouver la solution et je suis sûr que je vais la trouver. Ca prendra peut-être 10 jours, 15 jours ou un mois. Mais le PSG sera compétitif en championnat, c'est sûr.

Est-ce le moment le plus dur de votre carrière ?
Non. Des moments difficiles il y en a tous les ans. Le travail d'un entraîneur c'est de gérer les moments difficiles quand ils arrivent. Avoir la pression demain, c'est normal. On n'est pas dans une bonne période mais je crois que demain ce sera un bon match. J'ai un bon feeling pour ce match.

Quelle est l'ambiance au sein du groupe ?
L'ambiance est idéale pour préparer ce match parce que les joueurs sont désolés de la défaite à Nice. Ca donne une très bonne motivation pour le match de demain. On a besoin de victoires.

Finir deuxième de ce groupe assez facile serait-il un échec ?
On a la meilleure attaque de la compétition avec 12 buts et la meilleure défense à égalité avec Porto. Kiev et Zagreb n'ont pas été très compétitifs mais ce sont des matches de Ligue des champions. Kiev a une bonne expérience de cette C1, on a gagné là bas. Je crois que l'on a fait du bon travail dans cette épreuve.