Taoussi : "J'ai hérité d'une équipe détruite sur le plan moral"
© AFP

Le sélectionneur du Maroc Rachid Taoussi, qui a succédé à Eric Gerets en septembre, a déclaré mardi qu'il avait "hérité d'une équipe détruite sur le plan moral", à la veille d'affronter le Cap Vert au 1er tour de la CAN-2013 (groupe A), mercredi à Durban.

"J'ai hérité d'une équipe détruite sur le plan moral, a expliqué le technicien marocain, qui a débuté la CAN par un nul contre l'Angola (0-0). C'est une équipe qui a peur des dernières minutes. Sur le plan psychologique, les joueurs craignent de se lancer en attaque, de peur de se découvrir. Ils ont pensé (face à l'Angola, ndlr), dans leur inconscient, qu'un point c'est mieux que zéro."

"C'est une équipe en construction avec une moyenne d'âge de 24 ans et demi, a-t-il ajouté. Les joueurs et le staff sont conscients de leur responsabilité qui est de donner du bonheur au peuple marocain. On va construire cette équipe petit à petit et je pense qu'on a bien débuté contre l'Angola qui a fait une Coupe du monde, qui est bien classé au niveau Fifa et de la CAF et qui est habitué à se qualifier pour les quarts de finale. Nous, on n'a pas passé le premier tour depuis 2006."