La Côte d'Ivoire et la Tunisie prennent les devants
© AFP

La Côte d'Ivoire et la Tunisie ont arraché in extremis deux précieux succès face au Togo (2-1) et l'Algérie (1-0) et ont pris la tête de la poule D de la CAN-2013, mardi à Rustenburg.

Les Eléphants, éternels favoris de la Coupe d'Afrique mais qui courent après un sacre depuis 1992, ont souffert contre les Eperviers mais ont fini par l'emporter grâce à Gervinho à la 88e minute de jeu.

L'attaquant d'Arsenal a parfaitement suppléé un Didier Drogba éteint et qui n'a pas eu grand chose à se mettre sous la dent avant sa sortie à un quart d'heure de la fin de la rencontre.

Le joueur le plus en vue côté ivoirien a logiquement été Yaya Touré. Le milieu de Manchester City, sacré meilleur joueur africain en 2012 pour la deuxième d'année d'affilée, a encore rayonné, ouvrant la marque en début de rencontre avant de trouver le poteau sur une frappe puissante en seconde période.

Gros bémol pour les Ivoiriens, leur défense, infaillible en 2012 (aucun but encaissé), a dû s'incliner juste avant la pause sur un corner bien exploité par Ayité.

La Tunisie a également réussi une excellente opération en dominant son rival algérien. Le héros du match aura été le petit prodige des Aigles de Carthage, Msakni, qui a envoyé une frappe splendide dans la lucarne des Fennecs dans les arrêts de jeu (90+1).

Le dénouement est cruel pour les troupes de Vahid Halilhodzic qui ont trouvé la barre transversale tunisienne par Slimani et sont sommés de réagir dès samedi contre le Togo pour rester en vie dans le tournoi.