Ghana-Cap-Vert et Afrique du Sud-Mali pour le début des quarts
© Getty Images

Les quarts de finale de la CAN-2013 débutent samedi avec un grand écart, entre le Ghana et le Cap-Vert, opposition entre un des favoris et le Petit Poucet du tournoi suivie d'un duel a priori plus serré entre l'Afrique du Sud hôte et le Mali, 3e de la dernière édition.

Ghana et Mali ont l'occasion d'atteindre le dernier carré de la compétition continentale, comme en 2012, tandis que l'Afrique du Sud ne l'a plus fréquenté depuis 2000. Le Cap-Vert, de son côté, dispute actuellement sa première CAN.

Le Ghana monte-t-il en puissance ? Rejoint par la RD Congo (2-2), il a ensuite vaincu le Mali (1-0) et le Niger (3-0). Son capitaine vedette Gyan a débloqué son compteur buts, et Badu et Asamoah règnent dans l'entrejeu.

"J'aurais préféré rencontrer la Côte d'Ivoire plutôt que le Cap-Vert parce que le Cap-Vert n'aura rien à perdre", a lâché le sélectionneur ghanéen James Kwesi Appiah. De fait: le parcours des Requins bleus relève d'ores et déjà de l'exploit, pour le plus petit pays (500.000 habitants) à avoir disputé une CAN.

Après avoir croqué le Cameroun d'Eto'o en barrages, les Mendes, Heldon et autres Platini ont changé de dimension en demeurant invaincus en poule, le scalp de l'Angola en prime (2-1). Clap de fin du rêve éveillé, ou prolongation ?

L'Afrique du Sud se doit de lutter au moins pour une médaille dans le tournoi qu'elle organise. Après des débuts poussifs, elle a élevé son niveau et commencé à susciter de l'enthousiasme.

Elle devra défaire un Mali au rude bloc défensif, et dirigé par un Seydou Keita omniprésent malgré ses 33 ans. Et comme l'a dit leur capitaine, les Aigles voudront continuer à donner de la "joie" à leur pays déchiré par un conflit contre des groupes islamistes.

Les deux derniers quarts de finale Burkina Faso - Togo et Côte d'Ivoire - Nigeria auront lieu dimanche.

Samedi :
Port-Elizabeth (17h00 locales, 16h00 françaises) : Ghana - Cap-Vert
A Durban (20h30 locales, 19h30 françaises) : Afrique du Sud - Mali

Dimanche :
A Rustenburg (17h00 locales, 16h00 françaises) : Côte d'Ivoire - Nigeria
A Nelspruit (20h30 locales, 19h30 françaises) : Burkina Faso - Togo