Des affiches aux allures de Coupe du Monde
© AFP

Cinq alléchantes et prestigieuses affiches que l'on pourrait revoir dans moins de 500 jours lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ figurent parmi la trentaine de matches amicaux au programme. Outre les deux grands classiques européens entre la France et l'Allemagne d'une part, et les Pays-Bas et l'Italie d'autre part, on suivra avec attention les trois chocs entre Européens et Sud-Américains : Angleterre-Brésil, Suède-Argentine et Espagne-Uruguay.

L'affiche
Angleterre - Brésil, Wembley, Londres

La première liste de Luiz Felipe Scolari depuis sa nomination en novembre 2012 était attendue avec impatience et curiosité. Déjà sélectionneur lors du dernier sacre du Brésil en 2002 en République de Corée et au Japon, Felipão a causé une certaine surprise en annonçant le retour de Ronaldinho, 32 ans, qui a retrouvé une nouvelle jeunesse sous les couleurs de l'Atletico Mineiro. Il en est de même pour l'expérimenté gardien Julio Cesar, 33 ans, brillant aux Queens Park Rangers, qui fait lui aussi son retour sous le maillot auriverde qu'il a déjà porté à 64 reprises. Ces deux anciens avaient été écartés par Mano Menezes. En attaque, Scolari n'a que l'embarras du choix entre la star Neymar (Santos), Fred (Fluminense), Hulk (Zénith Saint-Pétersbourg), Lucas (Paris Saint-Germain) et Luis Fabiano (São Paulo). En revanche Kaka, en difficulté au Real Madrid où il a peu de temps de jeu, n'a pas été retenu par le nouveau sélectionneur qui n'a plus beaucoup de temps pour redonner des couleurs à une équipe en manque de compétition et qui tarde à trouver ses marques.

Pour sa part, le sélectionneur anglais Roy Hodgson a annoncé une liste classique avec un Ashley Cole qui devrait logiquement décrocher sa 100ème cape. Il va cependant devoir se passer de Jermain Defoe, Michael Carrick et Daniel Sturridge, forfaits sur blessure.

Les autres rencontres

France - Allemagne
Depuis sa prise de fonction en juillet 2012, Didier Deschamps s'appuie sur une colonne vertébrale Hugo Lloris - Mamadou Sakho - Blaise Matuidi - Karim Benzema, autour de laquelle il procède par petites touches. Cette fois, le petit nouveau sera l'attaquant rennais Romain Alessandrini, 23 ans, qui évoluait encore en Ligue 2 la saison dernière. Par ailleurs, il sera intéressant de suivre la prestation de Franck Ribery face à ses partenaires et rivaux habituels de la Bundesliga. La France reste sur deux excellentes performances avec une victoire en Italie (2:1) en amical et un précieux nul en Espagne (1:1) dans son groupe de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™. L'Allemagne pour sa part, malgré un nul aux Pays-Bas (0:0), est toujours sous le coup de sa contre-performance contre la Suède (4:4) où elle s'était faite remonter quatre buts à domicile en 28 minutes. Mais Joachim Löw aura bien du mal à composer son onze de départ puisque, outre Bastian Schweinsteiger, il devra se passer de Marcel Schmelzer, Marco Reus, Mario Götze, et Miroslav Klose tandis qu'Ilkay Gündogan et Lars Bender sont incertains !

Pays-Bas - Italie
Depuis leur faux pas en Belgique (2:4) le 15 août 2012, les Pays-Bas restent invaincus en cinq rencontres avec une défense de fer (2 buts encaissés) et une attaque performante (13 buts). Pas de raison donc pour Louis van Gaal de modifier son groupe. Pour sa part, Cesare Prandelli devra se passer de Christian Maggio, Federico Balzaretti, Claudio Marchisio, Mattia Destro et Giorgio Chiellini, mais aussi de Leonardo Bonucci, laissé à la maison au nom du code éthique en raison de ses débordements à la fin match Juventus-Genoa. A noter le retour du gardien de la Lazio Federico Marchetti en grande forme qui n'avait plus été appelé depuis la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™. Mais on attend surtout beaucoup de l'association Mario Balotelli - Stephan El Shaarawy, les deux joueurs désormais coéquipiers à l'AC Milan, ce qui va considérablement faciliter leurs automatismes.

Suède - Argentine
Le sélectionneur argentin Alejandro Sabella a fait appel à ses "Européens", ne convoquant qu'un seul joueur n'évoluant pas sur le vieux continent, le milieu de Santos Walter Montillo. Cette rencontre marquera les retrouvailles entre deux anciens coéquipiers à Barcelone, Lionel Messi, quadruple FIFA Ballon d'Or, et Zlatan Ibrahimovic, auteur d'un quadruplé contre l'Angleterre.

Espagne - Uruguay
Les champions du monde seront privés de cinq titulaires blessés - Iker Casillas, Fernando Torres, Roberto Soldado, Xavi et Xabi Alonso - pour le match de prestige contre l'Uruguay à Doha. Cela devrait permettre à la petite merveille de Malaga, Isco, de faire ses débuts. L'Uruguay, 16ème au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, vient d'encaisser sept buts lors de ses deux derniers matches en Argentine (0:3) et en Bolivie (1:4) avant de se reprendre en Pologne (3:1).

Le joueur
Francisco Roman Alarcon Suarez, plus connu sous le nom de Isco, 20 ans, est la dernière pépite du football espagnol. Cet Andalou bon teint, formé au FC Valence mais brillant sous les couleurs de Malaga depuis la saison 2011, évolue lui aussi dans un rôle de milieu offensif, un secteur déjà très riche chez les champions du monde. Convoqué déjà à deux reprises par Vicente del Bosque, il n'était pas entré en jeu.

Le chiffre
78
ans que l'Allemagne ne s'est pas imposée en France, sa dernière victoire remontant au 17 mars 1935 (3:1) à Paris. Les deux équipes se sont affrontées à 24 reprises, avec 11 victoires de la France pour 7 défaites et 6 nuls et une différence de but équilibrée (40/40). En revanche, en trois confrontations en phase finale de Coupe du Monde de la FIFA™, l'Allemagne s'est imposée à deux reprises en demi-finale (3:3, 5 t.a.b 3 en 1982, et 2:0 en 1986) pour une seule victoire française lors du match de classement de 1958 (6:3).

Entendu…
"Je veux participer à la Coupe du Monde car je n’y suis jamais allé. En tant qu’entraîneur de club, j’ai déjà tout gagné, mais pas en tant que sélectionneur" - Louis van Gaal, sélectionneur des Pays-Bas

Votre opinion !
Qui sortira vainqueur du duel de buteurs entre Lionel Messi et Zlatan Ibrahimovic ?

Le programme complet
France-Allemagne
Pays-Bas-Italie
Angleterre-Brésil
Suède-Argentine
Espagne-Uruguay
Belgique-Slovaquie
Pays de Galles-Autriche
Turquie-République tchèque
Grèce-Suisse
Ecosse-Estonie
République d'Irlande-Pologne
Israël-Finlande
Japon-Lettonie
Norvège-Ukraine
Malte-Irlande du Nord
Azerbaïdjan-Liechtenstein
Portugal-Equateur
Croatie-République de Corée
Hongrie-Belarus
Slovénie-Bosnie-Herzégovine
Moldavie-Kazakhstan
Macédoine-Danemark
Albanie-Géorgie
Islande-Russie
Roumanie-Australie
Chypre-Serbie