Ibrahimovic-Messi, les chiffres du duel
© Getty Images

Zlatan Ibrahimovic et Lionel Messi font exploser tous les records et font régulièrement le bonheur de tous les statisticiens du ballon rond. FIFA.com met les deux stars face à face dans un ensemble de catégories à quelques heures du match amical international entre la Suède et l'Argentine, le 6 février 2013.


Taille

Ibrahimovic : 1m95
Messi : 1m69
À l’âge de 11 ans, Lionel Messi découvre qu'il souffre d’une déficience hormonale qui freine sa croissance. D'abord enthousiasmé par le jeune prodige, River Plate refuse toutefois de financer son traitement. Pas le FC Barcelone. On connaît la suite. Ibrahimovic, qui toise Messi de près de 30 centimètres, a une plaisanterie à ce sujet : "Messi a peut-être gagné quatre fois le Ballon d’Or, mais moi, je n’ai pas besoin d'un marchepied pour m’acheter une barre de chocolat dans un distributeur !"

Pays qu’ils auraient pu représenter
Ibrahimovic : 3
Messi : 2
Né en Suède d’un père bosnien et d’une mère croate, Ibrahimovic avait le choix entre ces trois nations. Il a opté pour son pays d’adoption. En 2004, Messi fut convoqué en sélection d’Espagne U-20, mais il déclina poliment cette offre pour rejoindre les U-20 ans argentins.

Buts internationaux
Ibrahimovic : 39 buts en 85 matches
Messi : 31 buts en 76 matches
Ibrahimovic, qui affiche un ratio de 0,46 but par match, apparaît en troisième position sur la liste des meilleurs buteurs de l’histoire de la sélection suédoise, derrière Sven Rydell (49) et Gunnar Nordahl (43). Messi se classe quant à lui quatrième au hit-parade des artilleurs albicelestes derrière Gabriel Batistuta (56), Hernan Crespo (35) et Diego Maradona (34). Précisons tout de même que le natif de Rosario a fait mouche à 12 reprises en neuf rencontres en 2012, hissant du coup sa moyenne à 0,41 but par match.

Buts en Coupe du Monde de la FIFA™
Ibrahimovic : 0 but en 5 matches
Messi : 1 but en 8 matches
Messi a effectué ses débuts dans la compétition en 2006, clôturant la marque après être entré en cours de jeu lors de la démonstration 6:0 face à la Serbie-et-Monténégro. Alors âgé de 18 ans, Messi resta muet lors des deux autres rencontres qu’il disputa en terre allemande. À la surprise générale, la Pulga n’a pas réussi à ouvrir son compteur lors de l’édition 2010 en Afrique du Sud, malgré cinq matches disputés en intégralité.

Total des indemnités de transferts générées en carrière
Ibrahimovic : €171,1M
Messi : €0
Messi a intégré le centre de formation de Barcelone à l’âge de 13 ans et n’a jamais affiché l’ombre d’une velléité de quitter le club catalan. Après son transfert de Malmö pour l’Ajax pour un montant de 80 millions de couronnes suédoises, Ibrahimovic a fait l’objet de transactions pour le moins juteuses : la Juventus, l’Inter Milan, le Barça, l'AC Milan et le Paris Saint-Germain ont respectivement déboursé €16M, €24,8M, €69M, €24M et €20M pour s’adjoindre ses services.

Titres en championnat
Ibrahimovic : 7
Messi : 5
Ibrahimovic a été sacré deux fois champion des Pays-Bas sous les couleurs de l’Ajax avant de s’installer en Italie. Il a ensuite enfilé les titres comme des perles : deux scudetti avec la Juventus, retirés a posteriori en raison du scandale des matches truqués, trois titres en autant de saisons sous la bannière de l’Inter Milan, puis un nouveau sacre lors de sa première saison à l’AC Milan. L’international suédois a également connu la gloire en Espagne lors de son passage éclair au FC Barcelone. De son côté, Messi a dominé la Liga avec le Barça en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011.

Titres de meilleur buteur en championnat
Ibrahimovic : 2
Messi : 2
Ibrahimovic est devenu le premier Suédois à terminer capocannoniere de Serie A depuis Gunnar Nordahl en 1954/55 en frappant à 25 reprises pour l’Inter en 2008/09. Un titre honorifique glané de nouveau sous les couleurs du voisin rossonero avec 28 unités en 2011/12. Si Messi a été le buteur le plus prolifique de la Ligue des champions sur quatre saisons de rang, pulvérisant au passage une quantité innombrable de records, il n’a terminé que deux fois meilleur buteur de la Liga, en 2009/10 et en 2011/12.

Buts 2012/13 (en club)
Ibrahimovic : 22 buts en 26 matches
Messi : 45 buts en 34 matches
En Ligue 1, Zlatan affole les compteurs avec pas moins de 20 buts en 20 matches. Mais ces chiffres feraient presque bailler face au rendement tout bonnement extra-terrestre de Messi : 34 réalisations en 22 matches de Liga, soit 1,55 but par match. À ce rythme, le lutin argentin pourrait bien battre son propre record de 50 unités en une saison en Espagne. Avec 5 buts en 6 matches de Ligue des champions cette saison, Messi revendique désormais un total de 56 réalisations, ce qui le place juste derrière Raul (71), Ruud van Nistelrooy (60) et Andriy Shevchenko (59).

Numéro de maillot
Ibrahimovic : 10 pour le Paris Saint-Germain et la Suède
Messi : 10 pour Barcelone et l’Argentine
Ibrahimovic a porté le numéro 9 à Malmö, à l’Ajax et à la Juventus, le numéro 8 à l’Inter Milan, le numéro 9 à Barcelone, puis le numéro 11 à l’AC Milan. Avec la Suède, il a porté le numéro 21 lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™, avant de jeter son dévolu sur le numéro 10 un an plus tard.
Messi a débuté au Barça avec le numéro 30, puis le 19, avant d’hériter du numéro 10 au départ de Ronaldinho en 2008/09. En sélection, la Pulga s’est fait connaître en portant le numéro 18 lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2005 aux Pays-Bas, raflant au passage le titre mondial, le Ballon d’or et le Soulier d’or adidas. Le numéro 10 était alors la propriété d’un certain Patricio Perez, qui évolue aujourd’hui à Boca Unidos en deuxième division Argentine. Chez les seniors, Messi s’est laissé tenter par plusieurs numéros, dont le 7, le 15, le 18 et le 19, avant de pencher pour le 10 en 2008.