Des Blues en harmonie
© AFP

Coéquipiers à Chelsea, Gary Cahill et David Luiz se sont retrouvés adversaires ce mercredi 6 février 2013 à l’occasion du match opposant l’Angleterre au Brésil. Les deux défenseurs ont répondu aux questions de FIFA.com à l'issue de la rencontre commémorant le 150ème anniversaire de la FA. Au-delà de la victoire (2:1) des Three Lions, le duo assure avoir vécu une belle soirée.

"C'était une occasion mémorable, un grand match et une belle victoire", estime Cahill. "Nous avons réussi des choses fantastiques. Il s'agit sans aucun doute de l'une de nos meilleures performances à Wembley. Il y a beaucoup à retenir de ce match. Sur le plan individuel, nous avons livré de belles performances face à un adversaire de grand talent."  

Toutefois, l'ancien joueur de Bolton n'a pas cherché à éviter ses responsabilités, après avoir perdu le ballon au départ de l'action qui a abouti à l'égalisation brésilienne signée Fred. "En défense, il suffit d'une erreur pour gâcher une bonne impression d'ensemble. C'est d'autant plus rageant que je ne commets jamais ce genre d'erreur. Collectivement, nous avons pourtant bien signé un très bon match sur le plan défensif… à une exception près. Je suis néanmoins heureux de voir que nous avons trouvé les ressources nécessaires pour reprendre l'avantage. "

Au final, l'erreur de Cahill n'a pas pesé trop lourdement sur le résultat. Les attaquants anglais ont continué à harceler la défense brésilienne et Frank Lampard a inscrit le but de la victoire à l'heure de jeu. "Nous avons des joueurs capables de débloquer toutes les situations. Nous n'avons pas baissé les bras. J'ai pris l'habitude de voir Frank réussir de tels gestes. Il y a beaucoup de joueurs rapides et efficaces dans cette équipe. C'est un plaisir d'évoluer à leurs côtés."  

À en croire le défenseur des Blues, les Three Lions de Roy Hodgson ont encore de beaux jours devant eux, grâce à la présence dans leurs rangs de joyaux tels que Theo Walcott ou Danny Welbeck. "Cette sélection est jeune et enthousiaste. Nous allons encore progresser au fil des matches. Je crois que notre performance de ce soir mérite les éloges. C'est important de trouver le bon équilibre entre jeunesse et expérience. Aujourd'hui, beaucoup de jeunes jouent déjà dans de grands clubs. Nous apprenons tous en permanence."

Optimisme et réalisme
De son côté, David Luiz s'est dit déçu du résultat mais impatient d'aborder la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, qui aura lieu dans son pays. "Nous avons vécu un match de gala contre une équipe très compétitive. Nous ne pouvons pas nous satisfaire de ce résultat mais il faut quand même retenir les points positifs. Ce soir, nous avons livré une bonne partie, face à une équipe aux caractéristiques physiques très différentes des nôtres", a-t-il souligné.

"Environ 40 % d'entre nous font leurs premiers pas en sélection. C'est une situation particulière" a ajouté le Brésilien avant de rassurer ses supporters. "Je veux absolument gagner la Coupe du Monde l'année prochaine et je connais le Brésil. Nous allons gagner."

Interrogé sur la revanche programmée en juin, Cahill a, lui, fait preuve d'une réserve prudente. En revanche, le jeune homme s'est montré beaucoup plus volontariste, à l'heure d'évoquer les prochains matches de la compétition préliminaire pour l'épreuve suprême. "Ne nous emballons pas ! Nous allons tranquillement célébrer notre victoire mais la prochaine confrontation sera difficile car le Brésil est un adversaire redoutable. Ce succès est de très bon augure pour la suite."

"Il y a beaucoup de choses dont nous allons pouvoir nous inspirer dans les qualifications pour la Coupe du Monde. Si nous jouons comme nous l'avons fait ce soir, il ne peut pas nous arriver grand-chose" conclut Cahill.