Chelsea peine, l'Atlético coule
© AFP

Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions 2012 éliminé cette année dès la phase de poules, a souffert pour s'imposer sur le terrain du Sparta Prague (1-0) jeudi en 16es de finale aller de l'Europa League marqués par la défaite à domicile du tenant du titre, l'Atlético de Madrid.

Il aura fallu attendre la 82e minute et un exploit individuel d'Oscar, tout juste entré en jeu, pour que Chelsea sorte du piège tendu par une valeureuse équipe du Sparta.

Les Londoniens, guère inspirés pour cette première en Europa League et leur retour en C3 après dix ans d'absence, ont sans doute fait le plus difficile, tout comme Benfica qui s'est imposé sur le terrain du Bayer Leverkusen (1-0).

L'Inter Milan n'a pas fait forte impression, mais a battu Cluj 2 à 0.

Autre ancien vainqueur de la Ligue des champions devant se satisfaire d'Europa League, Liverpool a très mal négocié son voyage en Russie en s'inclinant 2 à 0 face au Zenit Saint-Pétersbourg.

Les "Reds" ont encore quelques raisons d'espérer, pas comme Naples, 2e du Championnat d'Italie surclassé devant son public par le modeste Viktoria Plzen (3-0), avec trois buts concédés en première période (28, 33 et 45).

De son côté, l'Atlético a déçu ses bouillants supporteurs habitués à beaucoup mieux dans la compétition que les Madrilènes ont remportée en 2010 et 2012.

Le Rubin Kazan a ouvert la marque à la 6e minute par Gökdeniz et a tenu le coup malgré l'exclusion de Sharonov (45), avant d'écoeurer définitivement les Madrilènes dans le temps additionnel.