Les Stars and Stripes brillent de nouveau
© Getty Images

Les Etats-Unis ont remporté un 5e titre continental en battant le Panama 1 à 0 en finale de la Gold Cup, dimanche au Soldier Field de Chicago.

Grâce à un but du remplaçant Brek Shea (69e), les Américains se sont montrés à la hauteur de leur statut de favoris et complètent leur palmarès après les titres de 1991, 2002, 2005 et 2007.

Les USA, qui avaient déjà battu le Panama lors de son unique finale dans la compétition en 2005, aux tirs au but (0-0 a.p., 3-1 t.a.b.), ont cette fois réussi à faire la différence dans le temps réglementaire. Avec davantage de réalisme et de précision dans la finition, ils auraient même pu facilement donner de l'ampleur à leur succès. Face à la défense en bloc du Panama, c'est une nouvelle fois l'ailier de Stoke City Brek Shea qui, comme contre le Costa Rica (1-0) a trouvé la solution, moins d'une minute après son entrée sur le terrain.

Le sélectionneur des USA, l'ancien buteur international allemand Jürgen Klinsmann, a assisté à cette finale depuis la tribune: il avait été exclu à la fin de la demi-finale, pour contestation. Les Américains améliorent encore leur bilan largement favorable dans les confrontations entre les deux nations (dix victoires, deux nuls et une seule défaite).

Les Etats-Unis disputeront un barrage contre la vainqueur de l'édition suivante, en 2015, pour déterminer quelle nation représentera la Concacaf (Confédération d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbes) à la Coupe des Confédérations 2017 en Russie.