Conscient qu’une victoire lui offrirait la première place, le Nigeria démarre avec quatre attaquants. L’Argentine en aligne un de moins, mais l’un d’eux se nomme Lionel Messi, et ça change tout. Le capitaine albiceleste démarre au quart de tour pour inscrire son troisième but du tournoi, le premier encaissé par Vincent Enyeama (0:1, 3’). Réaction immédiate : il ne faut qu’une minute à Ahmed Musa pour faire tousser le moteur argentin et tromper Sergio Romero (1:1, 4’).

Les Super Eagles tiennent la route, même si Enyeama joue les dépanneurs sur quelques accélérations, en repoussant la frappe d’Angel di Maria et en sortant dans les pieds de Gonzalo Higuain dans la même minute (9’). Il est encore là pour écarter de sa lucarne le coup franc presque parfait de Messi (43’). "Presque", car la perfection est atteinte par la Pulga dans la foulée (1:2, 45’+1), juste avant de rentrer aux stands.

Les deux équipes en ressortent pied au plancher, et Musa ramène les siens sur la même ligne (2:2, 47’). Mais sur corner, Marcos Rojo redonne une longueur d’avance aux siens (2:3, 50’). Pour la dernière ligne droite, Alejandro Sabella met son pilote au repos et c’est du banc que Messi voit son équipe franchir la ligne d’arrivée du Groupe F en première position. Deuxième, le Nigeria verra aussi les huitièmes.

Homme du Match : Lionel Messi (ARG)

Pour revivre l'intégralité du film de la rencontre, consultez le Blog et visionnez nos résumés vidéos disponibles quelques minutes après le coup de sifflet final.