Le Cameroun veut effacer ses mauvais souvenirs d’Afrique du Sud 2010, le Mexique faire au moins aussi bien au Brésil en atteignant les huitièmes de finale. Qui pourra suivre la cadence imprimée par la Seleçao dans le Groupe A ?

Les Mexicains semblaient avoir mieux compris l’enjeu de la rencontre. A l’attaque toute : Giovani Dos Santos pensait avoir déjà matérialisé la mainmise des siens, mais l’attaquant ravalait sa joie pour un hors-jeu de quelques centimètres une première fois après dix minutes. Et une deuxième à la demi-heure, suite à un corner. Entre temps, Eric Choupo-Moting en avait vu de toutes les couleurs. Le Mexique continuait d'attaquer mais c’est Samuel Eto’o qui se rapprochait du cadre d’un coup de patte dans le petit rectangle qui léchait le poteau droit mexicain.

Le premier acte avait vu les Aztèques se montrer aussi imaginatifs dans la construction que maladroits à la conclusion. Le second était plus réaliste, avec Oribe Peralta comme artificier (61’, 1:0). L’attaquant de Santos Laguna reprenait le brazuca repoussé par Charles Itandje, sur une frappe à l’entrée de la surface de Dos Santos. Le tac au tac reprenait de plus belle après la douche froide africaine, mais les gants de Guillermo Ochoa ne chauffaient pas assez. Le Mexique pourra aborder son rendez-vous avec le pays hôte l’esprit apaisé, alors que le duel Croatie-Cameroun aura déjà des allures de match pour rester en vie.

Homme du Match : Giovani Dos Santos (MEX)

Pour revivre l'intégralité du film de la rencontre, consultez le Blog et visionnez nos résumés vidéos disponibles quelques minutes après le coup de sifflet final.