Sabri Lamouchi, sélectionneur de la Côte d’Ivoire
Nous n'avons pas très bien débuté le match. Nous nous sommes déconcentrés et nous avons pris un but rapidement. Après ça, nous nous sommes procuré beaucoup de bonnes occasions. Pour nous, il était important de bien rentrer dans ce tournoi. La présence d'un joueur comme Didier Drogba, que ce soit sur le terrain ou sur le banc, peut changer le cours d'un match. Les joueurs sont très contents, mais nous ne sommes pas encore qualifiés.  

Alberto Zaccheroni, sélectionneur du Japon
Mes joueurs ont tout donné, mais nous avons manqué de cohésion. Nous avons effectivement reculé après l'ouverture du score, en raison de la pression exercée par nos adversaires. Ce n'était pas un choix de notre part. Nous avons particulièrement souffert dans les couloirs. Nous avons manqué d'agressivité. Il va falloir progresser car nous sommes capables de beaucoup mieux. Nous avons déjà nettement mieux joué par le passé. Nous allons nous remettre au travail en vue des deux prochains matches.