Stephen Keshi, sélectionneur du Nigeria
Tout le monde est heureux en Afrique de l’Ouest. Le Ghana a fait un bon résultat. Nous avons gagné. C’est une bonne chose pour le continent. J’ai aimé la combativité dont nous avons fait preuve. Je n’ai jamais douté de notre qualification pour les huitièmes. J’ai les joueurs qu’il faut, mais regardez l’Iran aujourd’hui. S’il n’y avait pas eu Lionel Messi... Nous allons travailler dur pour préparer le match contre l'Argentine.

Peter Odemwingie, Homme du Match Budweiser (NGA)
Ce but est très important pour moi. Mais si nous avons gagné, c'est parce que nous nous sommes battus pendant les 90 minutes. Aujourd'hui, notre force de caractère a prévalu. Nous avons pris du plaisir à bien défendre ensemble. Tous mes coéquipiers adorent leur pays. Jouer pour son pays natal est un honneur et un plaisir. On ne peut imaginer meilleur contexte qu'une Coupe du Monde pour retrouver l'équipe nationale. En revanche, je ne m'attendais pas à marquer dans un match aussi important, mais je suis ravi. Les trois points récompensent le travail de toute l'équipe. Je suis vraiment impressionné par notre performance collective.

Safet Susic, sélectionneur de la Bosnie-et-Herzégovine
Le match s’est déroulé exactement comme je l’avais imaginé. Nous avons assisté à une rencontre ouverte entre deux équipes qui voulaient la victoire et qui se sont procuré beaucoup d’occasions. Nous avons eu des occasions mais nous n’en avons concrétisé aucune. Ils s’en sont créé une et c’est allé au fond. Je ne peux que les féliciter. Nous savions qu’ils allaient être costauds mais ils nous ont surpris par leur vitesse et leur mobilité. Ils ont pratiqué un jeu offensif, ils voulaient vraiment la victoire. Ils se retrouvent désormais à la deuxième place, avec de bonnes chances de passer.