Jürgen Klinsmann, sélectionneur des États-Unis 
Avant tout, je tiens à féliciter l'équipe. Comme prévu, nous avons vécu une rencontre très difficile. Nous savions que ce match allait être serré et qu'il se jouerait dans les derniers instants face à cette équipe du Ghana très solide. Même après l'égalisation, j'ai continué à croire à la victoire. J'avais la sensation que nous allions nous créer deux ou trois occasions supplémentaires et en mettre une au fond. C'est ce qui s'est passé. Nous débutons la compétition comme nous le voulions. Cette victoire, il a fallu aller la chercher. C'est génial de prendre ces trois premiers points.

Clint Dempsey, Homme du Match Budweiser (USA)
Ce résultat reflète notre force de caractère. On a marqué très tôt si bien qu’on a adopté un dispositif un peu plus défensif par la suite. Je trouve que le Ghana a très bien joué, mais on ne s’est pas facilité la tâche en lui rendant trop facilement le ballon. Quand ils ont égalisé, je me suis dit qu’on allait devoir se contenter du nul, mais on s’est battus et on a fini par marquer. Bravo à l’équipe. On n’a pas évolué à notre meilleur niveau mais on est allés chercher ce résultat.

James Kwesi Appiah, sélectionneur du Ghana
Tout ce que je peux dire, c’est que ça a été un match très difficile. Au plus haut niveau, la moindre petite erreur se paie cash. Nous avons eu beaucoup de ballons et nous nous sommes procuré beaucoup d’occasions, mais nous ne les avons pas exploitées. À l’inverse, les États-Unis ont concrétisé les leurs. Ça va être dur de passer, mais nous allons tout faire pour y arriver. Il va falloir faire un gros match contre l’Allemagne et je sais que nous allons être à la hauteur.