Louis van Gaal, sélectionneur des Pays-Bas
Ce match est arrivé très vite pour nous. En trois jours, nous avons dû remobiliser l’équipe après la grande déception de ne plus pouvoir jouer le titre, ce qui était notre objectif. Nous avions besoin de voir la lumière au bout du tunnel et c’est chose faite. Malgré la résistance du Brésil, nous avons réussi à nous imposer. C'est merveilleux ! Nous avons inscrit 15 buts lors de cette Coupe du Monde et je trouve que notre élimination était injuste. Mais nous avons réussi un super tournoi. Je suis fier de mon équipe et de mon staff. Je tiens à remercier le peuple brésilien, les autorités et la FIFA pour la qualité de l’organisation. Nous avons toujours réussi à faire les choses comme nous l’avions prévu.

Arjen Robben, Homme du Match Budweiser (NED)
J’aimerais remercier le peuple brésilien du soutien qu’il nous a témoigné. C’est un honneur d’avoir pu jouer ici ; c’est une expérience unique. Le succès que nous venons d’obtenir est le meilleur moyen de clore notre parcours. Nous méritions cette troisième place, c’est certain, même si personne ne nous voyait à ce niveau. C’est une belle performance. Nous avons battu 3:0 le Brésil, qui n’avait pas complètement fini de digérer sa défaite 7:1 contre l’Allemagne. Je lui souhaite le meilleur pour l’avenir. Je ne sais pas ce qu’il se passera d’ici à Russie 2018. Il reste quatre ans, ce qui est très long. On verra bien. En ce qui me concerne, si cela m’amuse encore et que mon corps répond bien, je voudrai sans doute en être. C’est toujours une fierté de porter le maillot des Pays-Bas.

Luiz Felipe Scolari, sélectionneur du Brésil
Nous avons mal fini cette compétition. Nous pensions que ce match serait très équilibré, mais nous avons pris un but d’emblée et tout est devenu plus facile pour eux. Mais je ne pense pas que nous ayons mal joué et il faut reconnaître aux joueurs ce qu’ils ont fait sur le terrain. Cette équipe n’a jamais cédé et elle s’est créé des occasions. Maintenant, c’est au président de la fédération de prendre une décision à mon égard. Nous avions décidé que nous proposerions notre démission à la fin de la compétition, quel que soit le résultat. Nous allons boucler notre rapport, le transmettre au président, et il saura prendre les décisions qui s’imposent.