Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA™

Al Jaber : "Une Coupe du Monde est une expérience unique"

© Getty Images
  • *Sami Al Jaber est l'un des meilleurs attaquants de l’histoire du football saoudien *
  • *Il était titulaire lors des quatre participations de l’Arabie Saoudite à la Coupe du Monde de la FIFA™ *
  • Al Jaber : "la génération actuelle mérite sa qualification"

Au soir du 23 juin 2006, Sami Al Jaber a mis fin à une longue carrière internationale jalonnée de 163 sélections avec l’Arabie Saoudite. Son équipe venait d’être éliminée de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™ après une seconde défaite. Ce revers face à l’Espagne a condamné les Saoudiens à la dernière place du Groupe H.

Ce match n’était pas seulement l'ultime rencontre d’Al Jaber avec les Faucons, mais aussi le dernier de la sélection saoudienne en Coupe du Monde. En effet, elle a depuis manqué les deux éditions suivantes, avant de se qualifier pour Russie 2018.

Onze ans après son dernier but en phase finale de l'épreuve suprême, Sami Al Jaber évoque au micro de FIFA.com ses souvenirs en Coupe du Monde et ce que représente Russie 2018 pour les joueurs de son pays.

Sami, vous avez disputé quatre Coupes du Monde. Quels souvenirs en gardez-vous ? *Je me rappelle de tout depuis 1994. C’est une grande fierté d’avoir disputé quatre éditions de suite. Jouer la Coupe du Monde est une expérience unique en son genre, car des millions de gens vous attendent. En 1994, si vous aviez demandé aux Américains de parler de l'Arabie Saoudite, ils n’auraient pas su quoi dire. Le football est un moyen de devenir connu rapidement !  *Les éditions suivantes ont été formidables. J’ai eu la chance d'inscrire des buts ors de plusieurs Coupes du Monde et de marquer l'histoire du football saoudien. Il y a beaucoup de footballeurs de talent dans mon pays, mais marquer en Coupe du Monde reste quelque chose de rare. 

Quel match a marqué un tournant dans votre carrière ?
La rencontre face Tunisie à l’Allianz Arena de Munich, en 2006 ! J'ai trouvé le chemin des filets douze ans après ma première participation en Coupe du Monde. Quand je me suis retrouvé seul face au gardien, j’ai vu ma vie de footballeur défiler devant moi. Ce but m'a permis de couronner mon parcours, avant d’annoncer ma retraite.

Après votre dernier match international avec l’Arabie Saoudite en 2006, votre pays a dû attendre l’année dernière pour se qualifier à nouveau pour la Coupe du Monde. Comment l’expliquez-vous ?
Nous avons souffert du changement de génération après 2006 et de l’instabilité. La génération actuelle mérite sa qualification mais la moitié des joueurs vont disputer leur dernière Coupe du Monde. La moyenne d’âge est d’un peu plus de 28 ans et je ne crois pas que cette génération puisse se qualifier pour l’édition suivante. Certains jeunes joueurs tiennent là l'occasion de faire leurs preuves pour tenter de gagner un transfert en Europe. Depuis Mohammed Salah, la porte des championnats européens est ouverte aux joueurs des sélections arabes qualifiées pour la Coupe du Monde.

*La carrière internationale de Sami Al Jaber en trois points :
·  Il a disputé 156 matches internationaux avec l’Arabie Saoudite et inscrit 46 buts.
· Sa carrière internationale a duré 13 années et 285 jours.
· Il a participé à quatre Coupes du Monde, au cours desquelles il a inscrit trois buts (le premier face au Maroc, en 1994). *

Pensez-vous que le changement d’entraîneur aura un impact sur l’équipe ? Quel est votre avis sur la nomination de Juan Antonio Pizzi ?
C’est un grand homme et un bon entraîneur. Il a acquis une solide expérience avec le Chili en Copa América et en Coupe des Confédérations l’année dernière. En Arabie Saoudite, nous ne possédons pas de joueurs comme Alexi Alexis Sanchez, Arturo Vidal et autres. La compétition en Coupe du Monde est bien plus rude que dans notre championnat national. Pizzi est accompagné d’un excellent préparateur physique, qui a travaillé à Valence. Les joueurs devront ainsi être au niveau car le championnat national ne suffit pas pour se préparer physiquement à la Coupe du Monde. Je suis bien placé pour le savoir.

Que pensez-vous du groupe dans lequel évoluera l’Arabie Saoudite ?
Nous avons été chanceux car c’est la première fois que nous allons disputer le match d’ouverture de la Coupe du Monde. Des millions de gens attendent de voir la performance de l’Arabie Saoudite après une longue absence. J’aimerais tellement jouer ce match !

L'Arabie Saoudite affrontera la Russie...
Ça ne sera pas facile d’affronter le pays hôte à Moscou en présence du Président et de nombreux supporters, mais c’est un événement unique. Ce match peut être un premier pas vers la qualification pour la seconde phase ou juste un souvenir inoubliable.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Pizzi prend en main le destin saoudien

28 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Les verdicts du Tirage au sort final !

01 déc. 2017

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

L'envol des Faucons vers leur destination

06 sept. 2017