Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Le Danemark renvoie les Lions à la maison (1:2)

© Getty Images

Le Danemark, quelque temps dompté, a fini par mettre à terre le Cameroun dans le Groupe E de la Coupe du Monde de la FIFA. Le combat a été âpre et très divertissant.

A Tshwane/Pretoria, Camerounais et Danois voulaient se racheter après leurs défaites respectives face au Japon et au Pays-Bas. Les Lions indomptables se montraient largement moins timorés que contre les Japonais et prenaient le jeu à leur compte en se montrant entreprenant tout au long de la première période.

Pan, dans les dents
Le capitaine SamuelEto’o ralliait les troupes et était dans tous les bons coups. Dès la quatrième minute, après un débordement du côté droit, son centre en retrait était repris par Benoît Assou-Ekotto à ras de terre mais sa frappe était repoussée par un Danois. Après ce premier avertissement sans frais, l’attaquant de l’Inter Milan assenait le premier coup de cette lutte acharnée en donnant l’avantage aux siens. Pierre Webo, par ailleurs très maladroit devant le but, interceptait une passe bien faible de Christian Poulsen. Eto’o était servi aux 15 mètres par le joueur de Majorque, contrôlait et reprenait victorieusement (10’, 1:0).

Eto’o, Geremi N'jitap et Achille Emana tentaient d'asséner un deuxième coup de griffe pour tromper Thomas Sorensen mais manquaient toutefois de précision. Les Danois résistaient et faisaient même mieux. Poulsen envoyait une longue ouverture pour Dennis Rommedahl sur la droite qui centrait pour Nicklas Bendtner. Le Gunner taclait le ballon pour égaliser (33’, 1:1).

Des Lions fatigués
Les Camerounais gagnaient le premier round aux points et Eto’o voyait même une frappe repoussée par le montant de Sorensen (43’). Les Lions s’essoufflaient cependant en deuxième période, ce qui profitait aux Scandinaves qui, eux, gonflaient le torse face à l’inertie camerounaise. Les Danish Dynamites envoyaient leurs adversaires au tapis en inscrivant leur deuxième but. Cette fois, Rommedahl, passeur sur la première réalisation, était servi à droite, repiquait au centre et enroulait sa frappe du gauche qu’Hamidou Souleymanou, trop loin, ne pouvait même pas effleurer (61', 1:2).

Les spectateurs du Loftus Versfeld Stadium assistaient au sursaut d’orgueil des Africains dans les 20 dernières minutes. Mais les Européens paraient tous les coups et s’imposaient avec force face à des Camerounais définitivement éliminés d’Afrique du Sud 2010.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Rommedahl, le renouveau d'un intermittent

19 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L’Australie a presque des regrets (1:1)

19 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA™

Cameroon - Denmark

19 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Emerton mène la révolte australienne

19 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Un remake pour réécrire l'histoire

20 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Où en est-on dans le... Groupe D ?

19 juin 2010