La Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010 est déjà derrière nous mais cela n'a pas empêché les personnes venues assister au adidas World of Sports de passer un moment inoubliable. Le temps d'une après-midi, chacun a pu se replonger avec délice dans les souvenirs de ce grand événement.   

Diego Forlán, Thomas Müller et Iker Casillas ont reçu des mains de Franz Beckenbauer, membre du Comité Exécutif de la FIFA, et de Herbert Hainer, président du conseil d'administration d'adidas, les récompenses individuelles remportées pendant le grand rendez-vous mondial. L'attaquant uruguayen a enlevé le Ballon d'or adidas, qui récompense le meilleur joueur de l'épreuve, tandis que le jeune prodige allemand s'est adjugé le Soulier d'or adidas, réservé au meilleur buteur du tournoi. Quant au gardien espagnol, il est reparti avec le Gant d'or adidas, attribué au portier le plus efficace.

Les trois hommes sont montés sur scène sur l'air de Waka Waka, le célèbre tube interprété par Shakira. En entendant la chanson officielle de la première Coupe du Monde de la FIFA organisée sur le sol africain, nul doute que les lauréats ont été soudainement replongés dans l'ambiance et les souvenirs de cette formidable épopée.  

Bonheur et fierté
A 31 ans, Forlán a ramené l'Uruguay en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA, 40 ans après sa dernière apparition à ce niveau. La star de l'Atlético de Madrid a largement contribué à la quatrième place de la Celeste en marquant à cinq reprises. "Beaucoup de grands joueurs ont remporté le Ballon d'or adidas. C'est un honneur pour moi de recevoir ce prix et d'appartenir à cette élite", a déclaré l'attaquant.  

Pour sa première participation à l'épreuve suprême, Müller a frappé un grand coup. Malgré son jeune âge, le buteur de la Mannschaft a fait preuve d'une redoutable efficacité au plus haut niveau. Auteur de cinq réalisations tout au long du tournoi, il devance Forlán au classement des buteurs en raison d'un temps de jeu inférieur. "Je suis très heureux d'avoir gagné le Soulier d'or adidas. En m'embraquant pour l'Afrique du Sud, je ne m'attendais absolument pas à remporter une telle récompense. J'espère que je connaîtrai la même réussite en club et en équipe nationale en 2011", s'est réjoui l'ancien pensionnaire du centre de formation du Bayern Munich.   

Du haut de ses 29 ans, Casillas a été l'un des leaders d'une sélection espagnole qui a enfin fait honneur à son statut de favorite en décrochant le premier titre mondial de son histoire. "Cela me fait très plaisir de recevoir ce Gant d'or adidas. C'est une belle façon de conclure une année 2010 riche en succès. J'espère que 2011 sera aussi une grande année", a conclu le capitaine de la Furia Roja.