Madjid Bougherra a marqué de son empreinte le match Algérie - Angleterre disputé dans le cadre de la deuxième journée du Groupe C et conclu sur un score vierge. Le défenseur algérien a semblé doté du don d’ubiquité sur le terrain. Véritable muraille, il a endigué toutes les offensives anglaises, notamment celles menées par un Wayne Rooney incapable de tromper Raïs M'Bohli.

Bien que le résultat obtenu par les hommes de Rabah Saâdane ait été considéré comme positif, le défenseur des Glasgow Rangers y a trouvé à redire en estimant que les siens auraient pu mieux faire, notamment en attaque :
"On est un peu timides sur le terrain. On arrive à développer un bon football mais on devrait aller plus de l’avant. A mon avis, nous serons meilleurs au prochain match".

Madjid Bougherra se retrouvera face à son coéquipier aux Rangers, Maurice Edu, lorsque les Fennecs affronteront les États-Unis pour le compte de la dernière journée du Groupe C. Bougherra a évoqué ce match attendu avec ferveur par les fans des deux équipes à l’occasion d’un entretien accordé en exclusivité à FIFA.com : "On n’a rien à perdre. On va aborder ce match comme une finale. Les Américains ont une superbe équipe et des joueurs extraordinairement combatifs. On a tous vu qu’ils sont capables de revenir dans une rencontre quel que soit le score. Ça va être un match passionnant. Si on gagne et que l’Angleterre ne l’emporte pas, alors on sera qualifiés".

Ce match peut changer nos vies pour toujours et rester gravé dans nos mémoires à jamais

Madjid Bougherra, à propos du match décisif contre les Etats-Unis

Les huitièmes pour objectif
Concernant les chances de qualification de l’Algérie, le défenseur s’est exprimé avec émotion : "On doit en faire plus face aux États-Unis. On sait qu’une victoire pourrait nous amener au deuxième tour pour la première fois de notre histoire. Ce match peut changer nos vies pour toujours et rester gravé dans nos mémoires à jamais".

De son côté, Maurice Edu a joué un rôle décisif dans la remontée de son équipe face à la Slovénie. A la reprise, quand il est entré à la place de Francisco Torres, le score était de 0:2 mais les Américains sont parvenus à égaliser, manquant même plusieurs occasions d’inscrire le troisième but. Ils obtiennent tout de même un point précieux à l’issue de cette difficile confrontation. Ses émotions, Maurice Edu les partage sur sa page Twitter : "On n’arrive toujours pas à y croire, mais on sait ce qu’il nous reste à faire maintenant".

Le milieu de terrain américain a également évoqué les chances de qualification des États-Unis pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010 : "Je ne peux pas prédire l’avenir mais c’est notre objectif. On va arriver sur le terrain pleins de détermination pour obtenir la victoire et la qualification. Il nous reste quelques jours pour nous y préparer".