La quatrième journée des qualifications de la Zone Europe pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014 a été riche en surprises. Les champions du monde espagnols ont été tenus en échec à domicile par une fringante équipe de France alors que l'Allemagne a affiché une certaine fragilité psychologique en se faisant remonter quatre buts par la Suède et que le Portugal a dû attendre les derniers instants pour égaliser face à l’Irlande du Nord.

Les Pays-Bas et la Russie sont désormais les seules équipes à avoir remporté tous leurs matches. FIFA.com revient sur une soirée particulièrement animée.

L'affiche
Allemagne 4:4 Suède
Buts: Miroslav Klose (8', 15'), Per Mertesacker (39'), Mesut Oezil (56') pour l'Allemagne ; Zlatan Ibrahimovic (62'), Mikael Lustig (64'), Johan Elmander (76',) Rasmus Elm (90'+3) pour la Suède

L'Allemagne menait 4:0 à la 56ème en produisant un superbe football avec des lignes coulissant parfaitement et des buteurs qui s'en donnaient à cœur joie. Joachim Löw était rassuré et le public ronronnait de plaisir. Puis Zlatan Ibrahimovic, le dernier homme à croire encore à l'impossible remontée, marquait d'une tête rageuse. Applaudissements polis dans les travées pour avoir sauvé l'honneur. Mais ce but allait galvaniser les Suédois alors que les Allemands paraissaient totalement déboussolés, jouant à reculons et oubliant tous les fondamentaux. L'incroyable égalisation dans les arrêts de jeu de Rasmus Elm était totalement méritée et l’Allemagne pouvait s’estimer heureuse que le match se termine.

Les autres rencontres

Groupe A
Croatie 2:0 Pays de Galles
ARY Macédoine 1:0 Serbie
Belgique 2:0 Ecosse

Mario Mandzukic et Eduardo ont signé la victoire des Croates qui restent invaincus et en tête avec la Belgique, qui est venue à bout de l'Ecosse grâce à Christian Benteke et Vincent Kompany. La Serbie, battue en Macédoine par la lanterne rouge, se retrouve désormais à six points des leaders.

Groupe B
République tchèque 0:0 Bulgarie
Italie 3:1 Danemark

La République tchèque et la Bulgarie n'ayant pu se départager, l'Italie a fait le break en tête du groupe après sa victoire sur le Danemark grâce à l'exceptionnelle vision du jeu et la maitrise technique d'Andrea Pirlo qui multiplie les passes décisives ,pour le plus grand bonheur de Riccardo Montolivo, Daniele de Rossi et Mario Balotelli.

Groupe C
Iles Féroé 1:4 République d'Irlande
Autriche 4:0 Kazakhstan
Allemagne 4:4 Suède

La République d'Irlande s'est vengée de sa lourde défaite à domicile contre l'Allemagne en allant passer quatre buts aux Iles Féroé alors que l'Autriche en infligeait trois au Kazakhstan dont un doublé de Marc Janko.

Groupe D
Andorre 0:1 Estonie
Hongrie 3:1 Turquie
Roumanie 1:4 Pays-Bas

Les hommes de Louis van Gaal ont réussi un sans-faute en Roumanie, qui a affiché de grosses lacunes en défense. Après une demi-heure de jeu, les Oranjes menaient 2:0 en exploitant parfaitement deux grosses erreurs de la défense roumaine. Au final, les Roumains encaissaient quatre buts alors qu'ils avaient conservé leur cage inviolée lors des trois premières journées.

De son côté la Turquie est pratiquement éliminée après sa nouvelle défaite en Hongrie. Mevlut Erdinc avait pourtant ouvert le score mais par la suite la Hongrie a pris le contrôle du jeu, concrétisant par Vladimir Koman, Adam Szalai et Zoltan Gera. Les Magyars pointent désormais à la deuxième place à égalité de points avec la Roumanie et se sont relancés pour qualification.

Groupe E
Chypre 1:3 Norvège
Islande 0:2 Suisse
Albanie 1:0 Slovénie

L'Islande a résisté pendant plus d'une heure avant de céder face à Tranquillo Barnetta puis Mario Gavranovic. La Suisse conforte ainsi sa première place. La Slovénie de son côté a rechuté en Albanie où elle a concédé sa troisième défaite.

Groupe F
Russie 1:0 Azerbaïdjan
Israël 3:0 Luxembourg
Portugal - Irlande du Nord

La Russie poursuit son sans-faute avec 4 victoires en 4 rencontres, 8 buts marqués aucun encaissé. Le réalisme de Fabio Capello paie, même s'il a fallu attendre la 84ème minute et un penalty de Roman Shirokov pour trouver la faille dans la défense de l'Azerbaïdjan. Son principal rival, le Portugal, incapable de venir à bout d’une courageuse Irlande du Nord, est désormais relégué à cinq points. Après l’ouverture du score par Niall McGinn les portugais ont fait l’assaut du but irlandais en commettant toutefois de nombreuses erreurs dans le dernier geste. Helder Postiga trouvait enfin l’ouverture à dix minutes de la fin sur un service de Nani mais les dernières tentatives ne donnaient rien.

Enfin Israël poursuit son opération remontée en infligeant trois nouveaux buts au Luxembourg ce qui lui permet de rester sur les talons du Portugal.

Groupe G
Lettonie 2:0 Liechtenstein
Bosnie-Herzégovine 3:0 Lituanie
Slovaquie 0:1 Grèce

Les buteurs bosniens Vedad Ibisevic, Edin Dzeko et Miralem Pjanic s'en sont donné une nouvelle fois à cœur joie face à la Lituanie ce qui leur permet de conserver la tête du groupe à la différence de buts. Dans le choc des deux autres leaders, la Grèce s'est ressaisie en allant s'imposer en Slovaquie sur un but de Dimitrios Salpingidis à l'heure de jeu.

Groupe H
Ukraine 0:1 Monténégro
Saint-Marin 0:2 Moldavie
Pologne - Angleterre : reporté

Le Monténégro confirme son bon début de tournoi et reste invaincu après sa victoire en Ukraine sur un but de Dejan Damjanovic juste avant la pause. Le choc du groupe entre la Pologne et l'Angleterre a été reporté en raison de fortes pluies et se jouera mercredi 17 octobre à 17h00.

Groupe I
Belarus 2:0 Géorgie
Espagne 1:1 France

Les champions du monde, bousculés en seconde mi-temps comme cela ne leur était pas arrivé depuis très longtemps, ont concédé le nul à domicile face à une équipe de France sans complexe qui a cru en ses chances jusqu'à la dernière seconde. Sergio Ramos sur corner avait rapidement permis à l'Espagne de prendre l'avantage, avant qu’Hugo Lloris ne détourne un penalty de Cesc Fabregas. En seconde mi-temps les Bleus gênaient une Espagne incapable de poser son jeu et Olivier Giroud égalisait de la tête à la dernière seconde sur un centre de Franck Ribéry. Les deux équipes restent au coude à coude en tête du groupe.

Pour sa part le Belarus a remporté sa première victoire contre la Géorgie avec des buts de Renan Bressan et Stanislav Dragun dans la première demi-heure.

Le joueur
Tomer Hemed, 25 ans, formé au Maccabi Haïfa est devenu en quelques mois le principal buteur d'Israël. Sélectionné pour la première fois le 4 juin 2011 contre la Lettonie il totalise désormais 9 buts en 12 sélections, dont un doublé ce 16 octobre contre le Luxembourg. L'attaquant de Majorque s'est également parfaitement adapté à la Liga avec 13 buts en 36 rencontres.

Les buts
Allemagne 4:4 Suède - Miroslav Klose (8', 15')

Ouverture de Philipp Lahm pour Marco Reus qui s'enfonce dans la défense suédoise sur le côté gauche. Dans le même temps Miroslav Klose se démarque dans la surface et réceptionne le centre au premier poteau et catapulte le ballon au fond des filets. Sept minutes plus tard, les deux hommes récidivent après un double une-deux. Deux actions de tableau noir parfaitement exécutées.

La stat
100 -
Comme le nombre de sélections de Cristiano Ronaldo qui, à 27 ans, est devenu un des plus jeune centenaires du football. Le Portugais a fait ses débuts internationaux le 20 août 2003 contre le Kazakhstan en remplacement de Luis Figo... l'actuel recordman de sélections avec 127 capes devant Fernando Couto, 110. L'attaquant du Real Madrid a déjà inscrit 37 buts et pointe à quatre buts du grand Eusebio et à dix seulement de Pedro Pauleta.

Votre opinion !
Qui a créé la plus grande surprise de la soirée : la Suède, la France ou l’Irlande du Nord ?