La Confédération brésilienne de football (CBF) a annoncé vendredi avoir démis de ses fonctions de sélectionneur de la "Seleçao" Mano Menezes, en poste depuis le 24 juillet 2010.

La CBF a précisé lors d'une conférence de presse que le nom du nouveau sélectionneur "serait dévoilé en janvier", à un an et demi de la prochaine Coupe du monde qui aura lieu au Brésil.

"Je lui ai moi-même annoncé la nouvelle", a déclaré Andres Sanches, directeur des équipes nationales au sein de la CBF.

"Cela ne plaît à personne de recevoir ce type de nouvelles, mais tous les gens qui sont dans le football savent que ce genre de choses peut arriver", a-t-il poursuivi.

L'annonce du limogeage de Menezes avait été faite par plusieurs journaux brésiliens peu avant l'officialisation par la CBF.

Menezes, 50 ans, avait succédé à Dunga après le Mondial-2010, mais était très critiqué depuis l'élimination du Brésil dès les quarts de finale de la Copa-America 2011. Il n'avait pas amélioré son crédit après l'échec de la sélection brésilienne qu'il dirigeait lors des JO-2012 de Londres.

De son vrai nom Luiz Antonio Venker Menezes, le technicien avait auparavant entraîné Grêmio de 2005 à 2007, année où il avait conduit le club en finale de la Copa Libertadores perdue contre Boca Juniors, avant de prendre en charge les Corinthians avec lesquels il a remporté la Coupe du Brésil en 2009.

Pour lui succéder, la presse brésilienne évoque les noms de Luiz Felipe Scolari, ancien sélectionneur en poste de 2001 à 2002, de Tite (entraîneur de Corinthians) et de Muricy Ramalho (Santos).