Les qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ ont débuté en novembre 2011 et l'on approche aujourd'hui de la mi-parcours de la compétition au terme de laquelle cinq des 52 nations engagées obtiendront leur billet pour la phase finale de l'épreuve reine du football mondial. À l'issue de la deuxième journée qui a eu lieu en juin 2012, plusieurs surprises ont déjà eu lieu au sein des 10 groupes dont les leaders auront le droit de participer au tour préliminaire final du continent africain.

Ainsi l'Éthiopie est aujourd'hui en tête du Groupe A. Dans le Groupe H, le Bénin possède un léger avantage sur le Mali et l'Algérie, tandis que la Libye est le leader surprise du Groupe I, devant le Cameroun et la RD Congo. Les favoris que ce sont la Tunisie, la Côte d'Ivoire, le Nigeria et l'Égypte ont tous pris un bon départ dans leurs groupes respectifs, tandis que la Zambie est actuellement en tête d'un Groupe D très disputé, dans lequel se trouvent également le Ghana et le Soudan.

L'affiche
Maroc 2:2 Côte d'Ivoire - Stade de Marrakech, 9 juin 2012
Le quinzième match d'affilée sans défaite des Éléphants dans les qualifications africaines s'est avéré quelque peu décevant pour la Côte d'Ivoire et a permis en même temps aux Marocains de continuer d'espérer, après deux matches nuls consécutifs, dans un Groupe C très relevé. Forts de leurs quatre participations à l'épreuve reine, les Lions de l'Atlas ont arraché le nul après avoir été menés deux fois.

Salomon Kalou a ouvert le score pour la Côte d'Ivoire. Houssine Kharja a égalisé sur penalty, après quoi Kolo Touré a redonné l'avantage aux Éléphants. C'est finalement Hamza Abourazzouk qui a remis les pendules à l'heure définitivement. Les Ivoiriens sont actuellement en tête du Groupe C avec quatre points, mais la Tanzanie, le Maroc et la Gambie suivent avec respectivement trois, deux et un points.

Le but
Guinée 2:3 Égypte - Mohamed Salah, 90'+3
Avant cette rencontre qui s'est déroulée à Conakry le 10 juin 2012, la Guinée et l'Égypte avaient toutes les deux pris les trois points lors de leur entrée en matière. Les locaux pensaient bien avoir fait le plus difficile grâce à l'égalisation de Lass Bangoura à la 88ème minute, mais sur le coup d'envoi, Salah a déboulé sur le côté droit. Alors que le public guinéen était encore en train de célébrer l'égalisation de son équipe, le jeune Égyptien a fixé le gardien avant de trouver le chemin des filets d'une magnifique frappe du droit. Nommé par la CAF comme l'espoir le plus prometteur du football africain en 2012, Salah a offert les trois points à une Egypte qui occupe aujourd'hui le fauteuil de leader dans sa poule.

La stat
1 -
Le seul pays à avoir perdu ses deux premiers matches dans les qualifications africaines pour Brésil 2014 est le Cap-Vert, qui avait pourtant surpris tout le continent en obtenant une qualification historique, la première de son histoire, pour la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. Dans le Groupe B, les Requins bleus se sont en effet inclinés à deux reprises, les deux fois 2:1, contre la Tunisie et la Sierra Leone. À l'inverse, les trois seules équipes à avoir gagné leurs deux premiers matches dans la compétition sont la Tunisie, l'Égypte et la Zambie, cette dernière ayant été déclarée vainqueur malgré une défaite 2:0 contre le Soudan, qui avait aligné un joueur non éligible.

Entendu…
"Nous aurions pu marquer plus de buts et j'espère qu'à la fin de cette phase de groupes, nous n'aurons pas à regretter toutes les occasions que nous nous sommes créé sans les convertir" - Hervé Renard, sélectionneur de la Zambie

À venir
Les 12 mois à venir seront intenses pour les sélections africaines, avec six journées de qualifications pour Brésil 2014 entre les mois de mars et novembre. Les quatre dernières journées seront disputées en mars (une journée), juin (deux) et septembre (une) prochains. Les 10 vainqueurs de groupes seront qualifiés pour le troisième et dernier tour.

Ces 10 équipes feront l'objet d'un tirage au sort à l'issue duquel elles s'affronteront dans le cadre de cinq matches en aller et retour en octobre et novembre 2013. Les vainqueurs de ces cinq rencontres rejoindront les 27 autres pays lors de la vingtième édition de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.