Les qualifications sud-américaines sont peut-être les plus difficiles de la planète. Plusieurs sélectionneurs ont même estimé que le tournoi préliminaire de la CONMEBOL était plus difficile que la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ elle-même. Ce qui s'est passé en 2012 dans cette zone semble leur donner raison.

À l'exception de l'Argentine, qui caracole en tête de la compétition grâce à un Lionel Messi au sommet de son art, la grande majorité des équipes engagées se tiennent en quelques points. L'Équateur et la Colombie sont les poursuivants immédiats de l'Albiceleste tandis que le Venezuela - qui est toujours à la recherche d'une première qualification historique pour l'épreuve reine -, l'Uruguay et le Chili sont en embuscade pour décrocher la dernière place qualificative directe pour Brésil 2014.

Alors qu'on approche de la dernière ligne droite du tournoi préliminaire sud-américain, FIFA.com revient sur les grandes dates de cette épreuve au cours des 12 derniers mois.

L'affiche
Argentine 3:0 Uruguay

Le derby du Río de la Plata, qui s'est déroulé le 12 octobre à Mendoza, réunissait tous les ingrédients d'un grand choc : un an plus tôt, la Celeste avait éliminé l'Argentine de sa propre Copa América et avait bien l'intention de jouer de nouveau les trouble-fêtes. Cela n'a pas eu lieu, principalement à cause d'un Lionel Messi trop fort pour la défense uruguayenne. Le petit génie barcelonais a inscrit le premier et le troisième buts de son équipe, ce dernier sur un coup franc magnifique, son coéquipier idéal Sergio Agüero permettant de son côté aux locaux de faire le break. Cette victoire 3:0 a conforté la première place de l'Argentine au classement.

Le but
Pérou 0:1 Colombie - James Rodríguez (COL)

Ce n'est peut-être pas le plus beau, mais le but inscrit du gauche par James Rodríguez à Lima à la 51ème minute est sans aucun doute l'un des plus décisifs. Il a en effet offert à la Colombie une deuxième victoire dans le tournoi mais surtout, il a permis de changer complètement l'état d'esprit des Cafeteros. Ce succès a coïncidé avec les débuts officiels de José Pekerman au poste d'entraîneur.

Depuis l'arrivée aux commandes de l'Argentin, la sélection colombienne a enregistré quatre victoires en cinq matches et pointe aujourd'hui à la troisième place du tableau, derrière l'Argentine et l'Équateur. "L'équipe a été à la hauteur des circonstances et ce but nous a aidés à un moment clé", a ensuite reconnu le technicien, dont l'objectif est de permettre à la Colombie de participer à nouveau, après 16 ans d'absence, à la Coupe du Monde de la FIFA™.

La stat
20 -
C'est le pourcentage de points obtenus par le Paraguay en 2012, ce qui explique sa situation compliquée au classement. Présente à toutes les phases finales depuis 1998, l'Albirroja est aujourd'hui lanterne rouge après avoir battu le Pérou (1:0) et s'être inclinée contre la Bolivie (1:3), l'Argentine (1:3), le Venezuela (0:2) et la Colombie (0:2). L'équipe entraînée par Gerardo Pelusso devra réussir un parcours impeccable en 2013 et compter sur un concours de circonstances extrêmement favorable dans les autres rencontres pour espérer être présente au Brésil en 2014.

Entendu…
"Dans plusieurs rencontres, nous avons perdu le fil après avoir concédé le premier but. C'est inadmissible. À partir de maintenant, nous allons devoir jouer chaque match comme s'il s'agissait d'une finale. Dans le cas contraire, notre qualification pour la Coupe du Monde sera réellement compromise" - Diego Lugano, défenseur et capitaine de l'Uruguay

À venir
Tout au long de 2013, les huit dernières journées de compétition détermineront les quatre premiers du classement, directement qualifiés pour Brésil 2014. La sélection classée cinquième à l'issue du tournoi participera à un barrage intercontinental. À l'exception de la Colombie, qui a déjà été exemptée à deux reprises, toutes les autres équipes ont encore sept matches à disputer. L'Argentine, l'Équateur et les Cafeteros sont aujourd'hui les mieux partis pour valider leur billet mondialiste, tandis que le Venezuela, l'Uruguay et le Chili sont à la lutte pour les derniers sésames. La Bolivie et le Pérou doivent quant à eux réagir pour rester en course. Le Paraguay n'a quasiment plus droit à l'erreur.

Votre opinion !
Quel a été le point culminant des qualifications sud-américaines en 2012 ? Le Venezuela parviendra-t-il à décrocher sa première qualification pour une phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA™ ?