La République de Corée retrouvera son ennemi intime, l'Iran, au dernier tour des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Les Guerriers Taeguk ont en effet régulièrement croisé avec le fer avec la Melli ces dernières années. Si leur double confrontation lors de l'ultime phase de groupes qualificative pour l'Afrique du Sud s'était soldée par deux nuls 1:1, leur dernière empoignade, en quart de finale de la Coupe d'Asie de l'AFC 2011, a tourné en faveur des Sud-Coréens à l'issue d'un match épique.

Derrière ces deux seigneurs du football asiatique, l'Ouzbékistan aura une belle carte à jouer dans le sillage de son troisième tour impressionnant, ponctué d'une victoire au Japon. Il sera également intéressant de voir si le Qatar et le Liban pourront accrocher d'autres poids lourds à leur tableau de chasse dans ce groupe extrêmement relevé.

Les favoris
République de Corée :
Présente à chaque épreuve reine depuis l'édition 1986, la République de Corée est considérée comme la grande favorite du groupe et vise une neuvième qualification consécutive pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Mais gare à l'autosuffisance pour les Guerriers Taeguk. Après un deuxième tour peu convainquant, le sélectionneur Choi Kang-Hee a entrepris un vaste remaniement de l'effectif. Les chances de succès futur des Sud-Coréens dépendront en grande partie de la capacité du technicien à trouver la bonne formule au milieu de terrain, qui regorge de jeunes joueurs prometteurs.

Iran : Après avoir échoué de peu dans la course à la Coupe du Monde de la FIFA 2010™, l'Iran est fermement décidé à retrouver la grande scène internationale sous la houlette de Carlos Queiroz. Les Iraniens ont la chance de posséder l'une des équipes les plus talentueuses du continent, administrée de main de maître dans l'entrejeu par le capitaine Javad Nekounam et Masoud Shojaei.

Les outsiders
Ouzbékistan :
L'Ouzbékistan mérite-t-il d'être classé seulement dans la catégorie des outsiders ? Depuis quelques années, il chatouille régulièrement les grandes puissances continentales. Les Centrasiatiques ont terminé quatrièmes de la Coupe d'Asie de l'AFC 2011 avant de se qualifier avec la manière pour la dernière phase des préliminaires pour Brésil 2014. Premiers de leur poule devant le Japon au tour précédent, les Ouzbeks ont largement les armes pour bousculer la République de Corée ou l'Iran et décrocher le premier sésame de leur histoire pour l'épreuve suprême.

Liban :
Les Libanais ne font plus rire personne depuis leur victoire improbable 2:1 sur la République de Corée à Beyrouth au tour précédent et leur qualification pour la poule finale des qualifications asiatiques. La défense libanaise devra toutefois serrer les boulons pour espérer faire bonne figure face à une série d'adversaires motivés.

Les joueurs à suivre
Kwak Tae-Hwi (KOR), Ki Sung-Yueng (KOR), Lee Dong-Gook (KOR), Javad Nekounam (IRN), Masoud Shojaei (IRN), Server Djeparov (UZB), Alexander Geynrikh (UZB), Sebastian Soria (QAT), Hussein Yasser (QAT), Roda Antar (LIB), Hassan Maatouk (LIB)

Le match-clé
République de Corée-Iran
Chaque duel entre ces deux équipes se déroule dans une atmosphère électrique qui reflète à merveille l'intense rivalité régnant entre Moyen-Orient et Extrême-Orient. Leurs deux dernières confrontations, lors des qualifications pour l'édition mondialiste 2010, ont accouché d'un scénario identique : les Iraniens ont frappé les premiers avant de se voir rejoindre par les Sud-Coréens. Cette fois, l'issue de ce duel pourrait bien déterminer le vainqueur du groupe.

Dans le rétro
République de Corée 1:1 Iran, 17 juin 2009, Séoul
Quatre mois après le match aller à Téhéran, soldé par un nul 1:1 avec des buts de Park Ji-Sung et Javad Nekounam, les Guerriers Taeguk, déjà qualifiés, accueillaient l'Iran au Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Séoul. Masoud Shojaei ouvrait la marque pour les visiteurs en début de seconde période avant que l'inévitable Park n'élimine la Melli en égalisant à huit minutes du terme.

La stat
17
- L'Iran s'est révélé être l'équipe la plus prolifique du troisième tour qualificatif avec pas moins de 17 réalisations. Nekounam, Karim Ansarifard et Mojtaba Jabari ont tous contribué à hauteur de trois unités chacun.

Le saviez-vous ?
La République de Corée et l'Iran sont à égalité parfaite avec neuf victoires chacun et sept nuls en 25 confrontations.

Votre opinion !
Quelle sera la première équipe du Groupe A à valider son ticket pour Brésil 2014 ?