À la suite de la première séance de son conseil d’administration au siège de la Fédération Sud-Africaine de Football (SAFA), tenue ce 18 avril 2012, le Fonds d’héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ est désormais opérationnel.

Le Fonds d’héritage - conçu dans le cadre de l’engagement de la FIFA visant à s’assurer que les Sud-Africains continueront de tirer des bénéfices de l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ - soutiendra à travers l’utilisation du football de nombreuses initiatives publiques dans les domaines du développement du football, de l’éducation, de la santé et de l’humanitaire en Afrique du Sud. Des formulaires de demande seront disponibles sur www.safa.net ainsi qu’au siège de la SAFA à compter du 1er mai 2012. Toutes les demandes seront analysées et évaluées par un groupe d’experts et sujettes à l’approbation des membres du conseil d’administration sur une base annuelle. Les premiers projets seront approuvés d’ici la fin de 2012.

"Nous sommes ravis que le Fonds soit désormais pleinement opérationnel. C’est la première fois dans l’histoire de la Coupe du Monde de la FIFA qu’une telle initiative est mise en œuvre et cela a requis une procédure administrative complexe, ce qui explique pourquoi nous avons eu besoin de temps pour y arriver", a expliqué le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke. "Je suis heureux que nous entrions à présent dans la phase qui se concentrera sur la réalisation de notre vision, à savoir garantir que le pays hôte bénéficie de l’héritage de la compétition."

Au total, 450 millions de rands sud-africains (ZAR) ont été transférés par la FIFA dans les comptes du Fonds d’héritage qui seront administrés par les auditeurs internationaux Ernst & Young. La FIFA a alloué ZAR 700 millions (USD 100 millions) en tant qu’héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™.

Ce chiffre est composé des ZAR 450 millions auxquels viennent s’ajouter les ZAR 140 millions légués par avance à la SAFA pour les préparatifs de la compétition et la construction du siège de la SAFA, les ZAR 40 millions donnés à la SAFA pour les projets de développement du football, et l’investissement de ZAR 70 millions destinés à l’achat de bus et autres véhicules permettant aux 52 structures régionales de la SAFA de transporter leurs équipes.

"À compter d’aujourd’hui, nous pouvons nous réjouir à l’idée de voir les fruits de 2010 profiter au football de base et aux différentes communautés d’Afrique du Sud", a déclaré le président de la SAFA, Kirsten Nematandani.

"L’Afrique du Sud a investi du temps et des ressources pour le développement d’infrastructures qui bénéficieront au sport et aux loisirs. Et après avoir accueilli un si grand spectacle footballistique au nom de l’Afrique et du monde entier, il est également gratifiant de noter que cet investissement porte ses fruits pour le pays à travers le développement du sport, de l’éducation et de la santé grâce au Fonds d’héritage. Nous nous réjouissons de cet élan qui permettra d’améliorer la qualité de vie de notre peuple", a déclaré Alec Moemi, directeur général du département des Sports et Loisirs.

Danny Jordaan (SAFA) a été formellement désigné président du conseil d’administration du Fonds d’héritage. Les autres membres du conseil d’administration sont : pour la SAFA, le président Kirsten Nematandani et Eric Mtshatsha ; pour la FIFA, le Secrétaire Général, Jérôme Valcke, le directeur de la division Associations membres et Développement, Thierry Regenass, le chef du département de la Responsabilité sociale, Federico Addiechi ; pour le gouvernement sud-africain, le directeur général du département des Sports et Loisirs, Alec Moemi ; et représentant le monde des affaires, Michael Katz.

Le Fonds d’héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010 fait partie une série d’initiatives lancées et mises en œuvre par la FIFA depuis 2005, et notamment les vingt centres Football for Hope, l’initiative Gagner en Afrique avec l’Afrique, le projet Footbal for Health ou encore le Fonds de billets de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™.

Pour de plus amples informations sur le Fonds et pour consulter les citations des membres du conseil d’administration, veuillez vous rendre sur FIFA.com.