La plupart des équipes présentes à ce deuxième tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ n'ont plus que deux matches à disputer dans cette phase. Pourtant, aucune d'entre elles n'a encore validé son billet pour le troisième tour. Le Nigeria a laissé passer une belle opportunité de le faire en milieu de semaine en concédant le nul 1:1 en Namibie.

Ce week-end, cinq équipes auront leur destin en main pour décrocher leur billet pour le tour final, tandis que d'autres pourraient y parvenir en fonction des autres résultats. Le vainqueur de chacun des dix groupes sera qualifié pour la phase finale en Afrique, qui se déroulera sous la forme de cinq confrontations en aller et retour, dont les vainqueurs seront qualifiés pour le Brésil.

FIFA.com présente le programme.

L'affiche
Éthiopie - Afrique du Sud, 16 juin, Stade d'Addis Abeba, Addis Abeba, 16h00 (heure locale)

Dans le Groupe A, une véritable finale va opposer l'Éthiopie à l'Afrique du Sud. À deux journées du terme, la sélection éthiopienne dirigée par Sewnet Bishaw est en tête de la poule, avec deux points d'avance sur son adversaire du jour. En cas de victoire, les Walya Boys seraient assurés de participer au tour final, tandis qu'un nul garderait le suspense entier pour la dernière journée. Les deux formations restent sur une victoire. Getaneh Kedebe et Salahdin Ahmed ont permis à l'Éthiopie de s'imposer 2:1 au Botswana, tandis que l'Afrique du Sud a facilement dominé la République centrafricaine (3:0).

"Nous avons notre destin entre nos mains", annonce Gordon Igesund, nommé sélectionneur après les deux nuls concédés par les Bafana Bafana lors de leur deux premières sorties dans ce deuxième tour. "Nous n'avons rien à attendre des autres matches. En plus, en cas d'égalité, c'est la différence de buts qui comptera, et non les confrontations directes. C'est à notre avantage."

Les autres rencontres
La Tunisie, qui occupe actuellement la tête du Groupe B avec cinq longueurs d'avance sur son premier poursuivant, peut se qualifier dès ce week-end. Les Aigles de Carthage seront en déplacement en Guinée équatoriale et pourront même se contenter d'un score de parité si la Sierra Leone ne s'impose pas au Cap-Vert. L'Égypte est dans une situation similaire avant sa visite au Mozambique. Avec une avance de cinq points sur le deuxième, les Pharaons seront qualifiés en cas de succès, ou même en cas de nul si la Guinée, deuxième, ne gagne pas contre le Zimbabwe. L'Égypte est actuellement la seule équipe de ces qualifications africaines à avoir remporté tous ses matches et est plus que jamais en course pour une première participation à la Coupe du Monde de la FIFA™ depuis 1990. L'Algérie, seul représentant nord-africain à Afrique du Sud 2010, essaiera de rester en tête du Groupe H en allant s'imposer au Rwanda. Son dauphin, le Mali, reçoit le Bénin.

La Côte d'Ivoire et le Congo atteindront le dernier tour en cas de victoire. Les Éléphants sont en tête du Groupe C avec une marge de quatre points sur la Tanzanie, tandis que le Maroc espère un faux pas ivoirien, qui lui permettrait de continuer à espérer. L'équipe-surprise est le Congo, premier du Groupe E, qui aura besoin d'un seul point, à domicile contre le Burkina Faso, pour atteindre les barrages. Dans le Groupe D, la Zambie et le Ghana sont au coude à coude pour la première place, les Chipolopolo occupant la tête de la poule avec une longueur d'avance sur les Blacks Stars. La Zambie accueille le Soudan, tandis que le Ghana se déplace au Lesotho. Si les deux équipes l'emportent, elles disputeront une finale, lors de l'ultime journée du groupe au Ghana.

Les Groupes I et J sont très équilibrés, deux points seulement séparant toutes les équipes. L'expérience de Volker Finke à la tête du Cameroun a commencé de la pire des façons avec une défaite 2:0 au Togo pour son premier match officiel. Le technicien allemand ne sait toujours pas s'il pourra disposer de Samuel Eto'o, blessé, pour le déplacement en RD Congo. La Libye, en tête du Groupe I grâce à une meilleure différence de buts sur le Cameroun, reçoit le Togo. Le Sénégal, tenu en échec 1:1 en Angola, domine le Groupe J avec six points mais s'apprête à effectuer un déplacement difficile au Liberia, qui de son côté est toujours dans la course avec quatre unités au compteur. L'Ouganda, actuellement deuxième avec cinq points, reçoit l'Angola, qui a concédé quatre nuls en autant de sorties dans ce deuxième tour.

Le saviez-vous ?
Sur les 40 équipes de cette deuxième phase, 12 n'ont plus aucune chance de se qualifier pour le troisième et dernier tour.

Le joueur à suivre
L'Egypte s'est imposée 4:2 au Zimbabwe à Harare grâce à Mohamed Salah, auteur d'un triplé. L'avant-centre du FC Bâle avait été élu Joueur de la CAF le plus prometteur pour l'année 2012. Son sélectionneur Bob Bradley ne tarit pas d'éloges à son égard. "Salah est l'avenir du football égyptien. C'est un vrai professionnel, à la fois sur le terrain et en dehors. Il va jouer un rôle prépondérant pour nous aider à nous qualifier pour la phase finale de la Coupe du Monde", explique l'Américain.

Entendu…
"Nous voulons tous nous qualifier pour la Coupe du Monde en 2014. Le Cameroun n'a pas le droit d'être absent. Et pour cela, nous n'avons pas le droit à l'erreur dans notre prochain match" - Alexandre Song, milieu de terrain du Cameroun

Le programme
14 juin
Libye 2:0 Togo

15 juin
Botswana - République centrafricaine
Maroc - Gambie
Zambie - Soudan
Congo - Burkina Faso
Gabon - Niger
Ouganda - Angola
Liberia - Sénégal
Cap-Vert - Sierra Leone

16 juin
Ethiopie - Afrique du Sud
Tanzanie - Côte d'Ivoire
Lesotho - Ghana
Mozambique - Egypte
Guinée - Zimbabwe
Rwanda - Algérie
RD Congo - Cameroun
Mali - Bénin
Guinée équatoriale - Tunisie

Déjà joués
12 juin
Malawi 2:2 Kenya
Namibie 1:1 Nigeria