LE FILM DE LA JOURNÉE - À deux journées du terme du deuxième tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, aucune équipe n'a encore réussi à valider son billet pour la suite de la compétition. L'Égypte, la Tunisie et le Congo auraient pu mettre un terme au suspense dès ce week-end mais le sort en a décidé autrement. La fête a donc été provisoirement reportée.

Seuls les vainqueurs des groupes participeront au troisième tour. Les dix équipes encore en lice seront réparties en cinq affiches disputées en match aller retour. Les formations qui remporteront ces duels seront directement qualifiées pour la phase finale.

L'affiche
Sierra Leone 2:2 Tunisie
Buts : Kaiansu Kamara (39'), Alhassan Kamara (72') pour la Sierra Leone ; Oussama Darragi (55' s.p.), Fakhreddine Ben Youssef (90') pour la Tunisie

En poste depuis relativement peu de temps, les deux sélectionneurs se sont livré une bataille sans merci. Le jeune Irlandais de 27 ans Johnny McKinstry a bien failli signer une victoire de prestige pour sa première sortie à la tête de la Sierra Leone. Au-delà du résultat, les Leone Stars ont souvent dominé leurs adversaires dans cette affiche du Groupe B. Après plusieurs échecs devant le but, Kaiansu Kamara a débloqué la situation peu avant la mi-temps, pour la plus grande joie des spectateurs du stade national de Freetown. Nabil Maaloul a réagi en lançant Sameh Derbaly et Oussama Darragi après le repos. Sous l'impulsion de leurs deux remplaçants, les Aigles de Carthage ont repris le jeu à leur compte. Piqués au vif par l'égalisation sur penalty de Darragi, les locaux sont repassés en tête grâce à Alhassan Kamara. Alors que la victoire semblait promise à la Sierra Leone, Fakhreddine Ben Youssef est parvenu à égaliser dans les derniers instants. La Tunisie conserve donc cinq points d'avance en tête du classement et reste favorite dans la course à la qualification.

Les autres rencontres
L'étonnante Éthiopie continue de faire la course en tête dans le Groupe A, au lendemain de sa victoire 2:1 au Botswana. Vainqueur 3:0 de la République centrafricaine, l'Afrique du Sud pointe à deux longueurs. À l'issue d'une rencontre disputée au Cameroun pour raisons de sécurité, le gardien et capitaine Itumeleng Khune a appelé les Bafana Bafana à ne pas se désunir. "Nous avons abordé ce match avec envie et c'est la raison pour laquelle nous l'avons emporté. Je suis certain que nous pouvons terminer en tête de ce groupe, comme nous nous l'étions promis." 

De son côté, la Libye a pris le pouvoir dans un Groupe I très ouvert, malgré le nul vierge concédé à la RD Congo pour son premier match à domicile depuis 2011. Le Cameroun n'a pas su profiter de ce faux pas et se voit distancé à la différence de points par les Libyens. L'Allemand Volker Finke a débuté sa carrière à la tête des Lions Indomptables par une défaite (2:0) au Togo. Deux points seulement séparent les quatre équipes en lice dans cette section.

Dans le Groupe J, les quatre équipes peuvent encore se qualifier. Revenu avec le point du nul (1:1) de son déplacement en Angola, le Sénégal affiche six unités au compteur. Les Palancas Negras restent quant à elles sur quatre nuls en autant de matches. L'unique but de la victoire de l'Ouganda sur le Liberia est à mettre au crédit de Tony Mawejje. Les Cranes totalisent désormais cinq points, contre quatre pour leur adversaire du jour. La Côte d'Ivoire a fait un grand pas vers une troisième qualification consécutive pour l'épreuve suprême en s'imposant 3:0 en Gambie. Lacina Traoré, Wilfried Bony et Yaya Touré ont donné la victoire aux Éléphants. Ce résultat, conjugué à la défaite (2:1) de la Tanzanie au Maroc, permet aux Ivoiriens de compter désormais quatre longueurs d'avance sur les Taifa Stars et cinq sur les Lions de l'Atlas

Mohamed Salah a signé un superbe triplé et Mohamed Aboutrika a lui aussi participé à la large victoire (4:2) de l'Égypte sur le Zimbabwe. Ces trois points auraient scellé la qualification des Pharaons si la Guinée n'avait pas battu le Mozambique (6:1) dans l'autre affiche au programme. Avec cinq points d'avance, les Égyptiens semblent néanmoins bien partis pour s'adjuger la première place du Groupe G. Tenu en échec (0:0) au Gabon, le Congo reste également maître de son destin dans le Groupe E. Les Diables Rouges ont désormais 10 points, soit quatre de plus que le Burkina Faso, finaliste malheureux de la dernière Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. Les deux équipes ont rendez-vous à Pointe Noire dans deux semaines, pour un choc décisif. L'Algérie prend le large dans le Groupe H, à la faveur de son succès 3:1 sur le Bénin. Le nul (1:1) du Mali et du Rwanda à Bamako fait aussi les affaires des Fennecs.

Le joueur
Contraint de s'imposer au Soudan pour rester au contact de la Zambie dans le Groupe D, le Ghana s'est livré à une belle démonstration. Asamoah Gyan apparaît comme le grand artisan de ce succès. Non content de donner l'avantage aux Black Stars, l'ancien joueur de Rennes a frappé à nouveau à la demi-heure de jeu alors que son équipe, réduite à dix, venait de concéder l'égalisation. Les Ghanéens l'ont finalement emporté 3:1 mais restent à une unité des Chipolopolos. À 27 ans, Gyan totalise 34 réalisations avec le Ghana. Il devance désormais le grand Abedi Pele en tête du classement des meilleurs buteurs ghanéens.

La stat
14 - 
Comme le nombre de buts inscrits par le Ghana en quatre journées. La performance est d'autant plus marquante que les Black Stars s'étaient inclinées 1:0 devant la Zambie.

Entendu…
"Les joueurs ont fait preuve d'une grande détermination. Il fallait croire en nous-mêmes. Je leur ai demandé de ne pas décevoir nos supporters" - Hervé Renard, sélectionneur de la Zambie, après la victoire 4:0 face au Lesotho

Les résultats
5 juin
Kenya 0-1 Nigeria
Malawi 0-0 Namibie

7 juin
Soudan 1-3 Ghana
Libye 0-0 RD Congo

8 juin
Botswana 1-2 Ethiopie
République centrafricaine 0-3 Afrique du Sud
Sierra Leone 2-2 Tunisie
Cap-Vert 2-1 Guinée équatoriale
Gambe 0-3 Côte d'Ivoire
Maroc 2-1 Tanzanie
Zambie 4-0 Lesotho
Gabon 0-0 Congo
Ouganda 1-0 Liberia
Angola 1-1 Sénégal

9 juin
Niger 0-1 Burkina Faso
Zimbabwe 1-3 Egypte
Guinée 6-1 Mozambique
Bénin 1-3 Algérie
Mali 1-1 Rwanda
Togo 2-0 Cameroun