À seulement trois matches de la fin du deuxième tour des qualifications de la Zone Afrique pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, plusieurs grosses écuries sont en danger. De leur côté, la Tunisie et l'Égypte sont au rendez-vous et pourraient devenir dès ce week-end, avec le surprenant Congo, les premières équipes à se hisser au troisième tour.

Les dix pays classés en tête de leur groupe accèderont à la suite de la compétition préliminaire. Les billets pour le Brésil seront ensuite distribués à l'issue de cinq confrontations au meilleur des deux manches.

FIFA.com présente la prochaine journée de qualifications sur le Continent Mère.

L'affiche
Gabon - Congo, 8 juin, Stade de Franceville, Franceville, 15h30 (heure locale)

Lors du tirage au sort du deuxième tour, le Congo était placé dans le quatrième chapeau, parmi les équipes les plus faibles. Les Diables Rouges ont pourtant l'opportunité d'être les premiers à valider leur billet pour le troisième et dernier tour. Ils ne seraient alors plus qu'à deux matches de leur toute première participation à une Coupe du Monde de la FIFA™. Avant un déplacement périlleux au Gabon, le Congo compte six points d'avance en tête du Groupe E. En cas de match nul entre le Niger et le Burkina Faso, il pourrait se qualifier, à condition de s'imposer de son côté.

L'entraîneur Kamel Djabour devra néanmoins composer avec les absences de plusieurs joueurs, dont le défenseur Christopher Samba, forfait de dernière minute. Ulrich Nzamba et Dyzaiss-Lys Mouithys, également indisponibles, ont été remplacés par Nkolo Lorry et Dimitri Magniokele Bissiki. Le Gabon, lui, n'a plus le droit à l'erreur. Tout autre résultat qu'une victoire enterrerait définitivement ses chances de qualification. Selon le gardien de but Didier Ovono, les joueurs gabonais ont bien conscience de l'enjeu : "On sait ce qui nous attend. On devra être fort mentalement et attaquer le match à cent à l'heure. On doit l'emporter pour garder un espoir de qualification".

Les autres rencontres
Après une longue période de disette, l'Égypte a l'occasion de redonner le sourire à ses supporters en validant dès son billet pour le dernier tour. Les Pharaons se déplacent au Zimbabwe, confiant malgré la courte défaite (2:1) concédée à l'aller, au mois de mars. "Si on peut jouer un ton au-dessus, notamment en défense, on devrait l'emporter", assure l'entraîneur zimbabwéen Klaus-Dieter Pagels. "Ce n'est pas passé loin chez eux mais on peut y arriver cette fois à domicile."

La tâche des Égyptiens, leaders du Groupe G, sera d'autant plus difficile que deux joueurs de Zamalek, Mohamed Abdel-Shafy et Nour El-Sayed, sont forfaits sur blessure. S'ils s'imposent et que la Guinée ne fait pas mieux qu'un nul contre le Mozambique, ils seront assurés de rejoindre le tour suivant.

Les Pharaons pourraient y retrouver la Tunisie, qui a également l'opportunité de se qualifier dans le Groupe B en cas de victoire contre la Sierra Leone, associée à un faux pas de la Guinée Équatoriale face au Cap-Vert. L'entraîneur tunisien Nabil Maaloul devra se passer des services de son capitaine, le gardien de but Aymen Mathlouthi, qui s'est blessé le week-end dernier.

Dans le Groupe C, la Côte d'Ivoire est à la lutte avec la Tanzanie. Les Éléphants, qui n'ont qu'un point d'avance en tête, se déplacent en Gambie, tandis que les Taifa Stars donneront la réplique au Maroc. Deux joueurs pourraient faire leurs débuts sous le maillot ivoirien : le Toulousain Serge Aurier et Mathis Bolly, qui a grandi en Norvège. Didier Drogba n'a en revanche pas été retenu par Sabri Lamouchi. L'ancien international français assure que ses joueurs ne prendront pas les Gambiens de haut : "Ce serait une grosse erreur de s'attendre à un match facile. On doit l'aborder avec beaucoup de concentration. Ça ne sera pas évident là-bas, sur un terrain difficile".

Le Groupe D est tout aussi serré. La Zambie, qui accueille le Lesotho, ne compte qu'un petit point d'avance sur le Ghana, en déplacement au Soudan. Le milieu de terrain des Chipolopolos Rainford Kalaba manquera la réception du Lesotho, en raison d'une blessure au mollet. Le nouvel entraîneur du Cameroun, Volker Finke, se rendra par ailleurs au Togo pour son premier match officiel à la tête des Lions Indomptables, leaders du Groupe I devant la Libye, en embuscade à un point. Touché en finale de la Coupe de Russie avec Anzhi Makhachkala, le buteur camerounais Samuel Eto'o est forfait. Pour la première fois depuis deux ans, la Libye disputera un match international à domicile, contre la RD Congo.

Le saviez-vous ?
Parmi les 40 équipes engagées dans ce deuxième tour des qualifications, trois seulement - la Tunisie, l'Égypte et le Congo - ont réalisé un sans-faute en remportant leurs trois premiers matches. En cas de scénario favorable dans leurs groupes respectifs, elles pourraient décrocher leur ticket pour le troisième et dernier tour.

Le joueur à suivre
Au coude-à-coude avec le Mali dans le Groupe H, l'Algérie affronte le Bénin. Pour rester devant leur rival malien, opposé au Rwanda, les Fennecs pourront compter sur Islam Slimani. L'attaquant du CR Belouizdad, annoncé du côté de l'Italie pour la saison prochaine, a déjà marqué trois fois lors de cette campagne de qualification. C'est le meilleur buteur de la zone africaine, à égalité avec quatre autres joueurs.

Entendu...
"Avant de partir, j'ai demandé aux joueurs d'être forts mentalement et de s'attendre à tout. On ne va pas s'apitoyer sur notre sort. Il faut rester solides et concentrés sur notre objectif" - Gordon Igesund, sélectionneur de l'Afrique du Sud

Le programme
Vendredi 7 juin
Soudan - Ghana
Libye - RD Congo

Samedi 8 juin
Botswana - Ethiopie
République centrafricaine - Afrique du Sud
Sierra Leone - Tunisie
Cap-Vert - Guinée équatoriale
Gambie - Côte d'Ivoire
Maroc - Tanzanie
Zambie - Lesotho
Gabon - Congo
Ouganda - Liberia
Angola - Sénégal

Dimandhe 9 juin
Niger - Burkina Faso
Zimbabwe - Egypte
Guinée - Mozambique
Bénin - Algérie
Mali - Rwanda
Togo - Cameroun

Déjà joués le 5 juin
Kenya 0:1 Nigeria
Malawi 0:0 Namibie